Le Mag Sport Auto

WRC, la Polo R5 fera ses débuts en Espagne !

WRC, la Polo R5 fera ses débuts en Espagne !

Si Volkswagen Motorsport a quitté le WRC fin 2016, les allemands vont revenir dans le monde du Rallye grâce à la Polo R5. Néanmoins, à l’inverse de Skoda, de Peugeot, de Citroën ou de M-Sport (Ford), l’auto ne sera pas utilisée sous des couleurs officielles. A l’exception du Rallye d’Espagne 2018 qui sera la première sortie de cette nouvelle R5.

La Polo R5 future machine à gagner de Volkswagen Motorsport ?

Après le Volkswagen Touareg (Dakar), la Polo R WRC (Rallye) et la Polo Supercar (WRX), Volkswagen va s’attaquer au monde des R5. Cette « deuxième division du rallye », utilisée dans la majorité des championnats nationaux et en WRC-2 est actuellement dominée par Skoda et sa Fabia R5. Néanmoins, Volkswagen Motorsport souhaite proposer encore mieux avec la Polo R5. Cependant, le constructeur allemand ne reviendra pas officiellement en WRC. En effet, sa R5 est destinée uniquement à des « clients ». Mais, une entorse à ce règlement sera commise au RallyRACC Catalunya-Costa Daurada 2018. Ainsi, Volkswagen Motorsport sera présent avec deux Polo R5 pour faire débuter son auto.

Certaines rumeurs évoquent Eric Camilli au volant de la Polo R5 lors du Rallye d’Espagne. Une rumeur probable quand on sait que l’ancien pilote M-Sport a réalisé quelques tests avec la voiture. Petter Solberg pourrait être un excellent choix, d’un point de vue Com’, d’autant plus qu’il a, lui aussi, testé la Polo R5. Cependant, il faudra attendre encore un peu avant de savoir quels seront les équipages choisis par Volkswagen Motorsport. Alors, un duo Camilli/Solberg ou Tidemand/Solberg ? La réponse bientôt.

Dernièrement, la Polo R5 a fait le buzz sur internet. Et ce, suite à des photos d’essais où l’on voit le train arrière totalement désolidarisé du reste de la voiture. Cependant, il a été précisé depuis que l’auto venait de faire 4 jours de tests sans aucune réparation et sur des pistes très cassantes, comme le précise le communiqué :

Nous testions la voiture à Fontjoncouse. Les routes de cet endroit sont utilisées pour tester des voitures pour Dakar; c’est plus difficile que tout ce que nous aurions pu voir sur le rallye de l’Acropole. C’est extrême, c’est pourquoi nous y allons. En toute honnêteté, nous allions à cet endroit pour casser la voiture. Cette image est venue après avoir fait tourner la voiture pendant quatre jours et pousser les composants bien au-delà du point où nous nous attendions à une destruction. » A cette occasion, c’est Pontus Tidemand qui conduisait la voiture.

Enfin, on apprend aujourd’hui que la future Polo Gti R5 sera homologuée le 1er octobre prochain. De plus, des journées d’essais sont organisées en ce moment avec de futurs clients. D’ailleurs, 15 commandes sont d’ores et déjà enregistrées. On retrouvera donc des Polo R5 en Autriche (Raimund Baumschlager), Belgique, Finlande, Italie, Paraguay, Portugal et Suède !

Le duel Fabia/Polo est donc en approche !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR