Le Mag Sport Auto

WRC, la saison 2019 se lance à l’Autosport International Show

WRC, la saison 2019 se lance à l'Autosport International Show

Comme prévu, les équipes ont dévoilé leurs livrées 2019 à l’Autosport Internation Show, ce matin. L’occasion de lancer cette nouvelle saison du WRC. Petite nouveauté de cette nouvelle année, les numéros personnalisés. Ainsi, chaque pilote de la catégorie reine a pu annoncer son numéro pour cette saison 2019 du Championnat du Monde des Rallyes.

WRC, Toyota sur la continuité, Citroën fête son centenaire.

L’Autosport Internation Show 2019 était l’occasion, pour les équipes, de dévoiler leurs couleurs pour cette nouvelle saison du WRC. Bon, M-Sport avait fait son rebelle en la dévoilant jeudi. Mais, les autres équipes ont joué le jeu. Ainsi, TGR (Toyota Gazoo Racing) ne change rien. On reste sur la continuité. Du côté de chez Hyundai Motorsport, on fait évoluer les anciennes livrées. Toujours les mêmes couleurs, mais une volonté d’avoir quelque chose de plus dynamique, stylé. Chez M-Sport, c’est quasiment la même livrée qu’en 2016. On notera la présence du circuit de chez M-Sport sur les portières et un plus gros logo Ford. Enfin, chez Citroën, RedBull fait son retour (avec Sébastien Ogier). De plus, l’équipe française met en avant le centenaire de la marque aux chevrons. Ancien logo Citroën et l’année 1919 sur le coffre. Quand le passé s’affiche sur les spéciales du WRC. Sympathique.

Les livrées des pilotes (semi)-privés, comme Pontus Tidemand chez M-Sport, seront dévoilées plus tard. M-Sport a également profité de l’Autosport Internation Show pour dévoiler son programme en WRC-2 Pro. Gus Greensmith et Lukasz Pieniazek seront donc les deux pilotes officielles dans cette nouvelle catégorie du WRC-2. Le britannique débutera sa saison au Monte-Carlo, quand le polonais commencera sa saison en Suède. A noter, Gus Greensmith pilotera une Ford Fiesta WRC au Rallye du Portugal… voire plus si son résultat est bon.

Rendez-vous au Monte-Carlo (23-27 janvier) pour les premières spéciales de cette saison 2019 du WRC. En attendant, voici les livrées officielles pour cette nouvelle saison :

Les numéros pour la saison 2019 du WRC.

Nouveauté de cette saison 2019 du WRC, les pilotes ont pu choisir leur numéro pour l’année. Exactement comme en MotoGP ou en Formule 1. Une nouveauté qui n’a pas emballé tous les pilotes. Voici donc les numéros qui seront sur les voitures pour la saison à venir. A noter que Lorenzo Bertelli est annoncé de retour, même si aucune annonce officielle n’est encore arrivée :

  • Sébastien Ogier aura le numéro 1, car il est le champion en titre (c’est le seul numéro automatiquement attribué par la FIA).
  • Teemu Suninen aura le numéro 3, car il symbolise l’évolution de sa carrière (il a commencé à rouler avec le numéro 310 avant d’arriver en WRC avec le numéro 3).
  • Esapekka Lappi roulera avec le numéro 4, une petite astuce pour les réseaux sociaux le 4 pouvant remplacer le A dans Lappi et devenir #L4PPI.
  • Kris Meeke aura le numéro 5, un choix fait par sa fille qui a mis ce numéro sur son dessin.
  • Dani Sordo gardera son numéro 6 avec lequel il roule depuis le début chez Hyundai Motorsport.
  • Pontus Tidemand aura le numéro 7.
  • Ott Tänak voit en le numéro 8, un numéro spécial. Le 8 porte chance au Japon et comme Toyota est une marque japonaise, cela coulait de source.
  • Jari-Matti Latvala aura le numéro 10. C’était son numéro en 2017, il apprécie ce numéro et si on enlève le 0, ça donne « 1 »… soit son rêve.
  • Thierry Neuville roulera avec le numéro 11. Un souvenir de sa saison 2013 chez M-Sport, et son premier titre de vice-champion du monde. Un double « 1 » avant de devenir champion du monde ?
  • Sébastien Loeb disputera ses 6 rallyes avec le numéro 19. Il s’agit du jour de naissance de sa fille mais aussi de la juxtaposition de son titre en JWRC et de ses 9 titres en mondial.
  • Elfyn Evans aura le numéro 33… car ce sont ses initiales (EE) à l’envers (ou sur une calculatrice).
  • Lorenzo Bertelli, s’il est bel et bien là, portera son habituel numéro 37.
  • Enfin, Andreas Mikkelsen arborera le numéro 89 parce que c’est son année de naissance, ainsi que celle de son copilote !

Rendez-vous au Monte-Carlo pour voir ses nouvelles livrées et ses numéros (parfois fantaisistes) en action !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR