Le Mag Sport Auto

WRC, Sébastien Loeb en tête du Rallye de Turquie !

WRC, Sébastien Loeb en tête du Rallye de Turquie !

Après plus de 7 mois sans rouler, et pour son retour en Turquie 10 ans après son dernier rallye dans ce pays, Sébastien Loeb surprend tout le monde et se retrouve en tête du Rallye de Turquie à l’issue de la première (courte) journée de course. Neuville et Ogier complètent le podium.

WRC, Loeb se joue de la poussière et prend la tête en Turquie !

Comme au Shakedown ce matin Thierry Neuville a été le plus rapide lors de la première spéciale de ce Rallye de Turquie 2020. Le belge devançant un certain Sébastien Loeb pour 3s3. Ott Tänak offrait alors un beau triplé Hyundai en se classant troisième à 3s5 de Neuville. Mais dans la spéciale suivante, la poussière est venue jouer les trouble-fêtes et redistribuer les cartes. Ouvrant la route, Ogier a tout donné pour attaquer et décrocher le meilleur temps possible. Le sextuple champion du monde profite (pour une fois) de sa position d’ouvreur sur la route et remporte la spéciale. Derrière, tous les pilotes galèrent dans la poussière de la voiture qui les précède. Neuville enrage, Tänak conteste la position de la FIA de laisser 3 minutes entre chaque voiture… et puis Sébastien Loeb arrive. Alors qu’il ne connait pas ce Rallye de Turquie, alors qu’il n’a pas roulé depuis le Monte-Carlo, voici le nonuple champion du monde se défaire du piège de la poussière et prouver que son expérience et son talent sont toujours là pour pouvoir jouer devant. Même Daniel Elena, à l’arrivée de l’ES2, n’en revenait pas « On est devant ?! On est devant ! »

Oui Daniel, vous êtes en tête du Rallye de Turquie 2020 après avoir terminé deuxièmes de l’ES2 à 5 dixièmes de Sébastien Ogier. Au général, Sébastien Loeb devance son coéquipier Thierry Neuville pour 1s2 et Sébastien Ogier pour 1s3 ! Les écarts sont très minces après cette spéciale « Gökçe » de 11 kilomètres. Grâce à une solide performance, malgré la poussière, Kalle Rovanperä se place 5e au général à 6 dixièmes d’Evans, quatrième, et seulement 1s4 du podium !

Ott Tänak perd gros et sombre au général. L’estonien chute de quatre places au classement général et termine cette première journée composée de deux spéciales au septième rang. Demain, sa position sur la route ne sera pas totalement idéale. C’est Pierre-Louis Loubet (10e) qui ouvrira la route devant les Ford de Gus Greensmith (9e) et d’Esapekka Lappi (8e).

Sensation Adrien Fourmaux en Turquie !

C’est son premier Rallye de Turquie mais Adrien Fourmaux a brillé lors des deux premières spéciales. Le nordiste a réalisé le deuxième temps de la catégorie R5 dans l’ES1 (1s6 derrière Marco Bulacia) avant de réaliser le meilleur temps dans la suivante. Le pilote M-Sport prend donc logiquement la tête du WRC-2 à l’issue de cette première journée de course. Il est également 11e au général et leader de la catégorie R5. Fourmaux a sacrément distancé ses adversaires en WRC-2. En effet, dans l’ES1 ils étaient à respectivement 12 et 20 secondes. Puis, dans l’ES2, Eyvind Brynildsen a terminé à 2s6 du français alors que Pontus Tidemand a eu une petite crevaison à quelques kilomètres de l’arrivée et échoue à 11s6 du pilote M-Sport. Au général, Fourmaux devance donc Brynildsen et Tidemand de plus de 23 secondes.

En WRC-3, Marco Bulacia (2e des R5) est en tête devant Kajetan Kajetanowicz.

Rendez-vous demain pour la deuxième journée du Rallye de Turquie 2020 qui sera composée de 6 spéciales pour un total de 107kms chronométrés. Loeb parviendra-t-il à garder la tête du rallye ? Débuts de réponse demain matin à 7h45.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR