Le Mag Sport Auto

WRC, mauvaise journée pour Hyundai au Rallye du Mexique

Le Rallye du Mexique est toujours délicat pour les voitures et les équipages. Mais pour Hyundai, la première journée de course fut de véritables montagnes russes émotionnelles. Les trois pilotes de la marque coréenne ont tous connu des déboires. Après 9 spéciales, 4 WRC ont déjà dû renoncer et 3 passeront par le Super Rally !

WRC, Mikkelsen et Sordo déchantent au Rallye du Mexique.

Dès l’ES2, Andreas Mikkelsen a su profiter de sa bonne position sur la route pour prendre la tête du Rallye du Mexique devant Sébastien Ogier. Une position qu’il occupera jusqu’à l’ES5. Dans El Chocolate 2, le norvégien a tapé une pierre et a dû renoncer. Peut-être la même pierre qui avait fait crever Thierry Neuville dans le premier passage. Son coéquipier, Dani Sordo, était aussi en grande forme. Troisième, puis deuxième, l’espagnol a, lui aussi, dû renoncer sur une panne mécanique. Alternateur cassé après l’ES6. Un début de rallye noir pour Hyundai Motorsport.

Chez M-Sport, le bilan est contrasté. Positif pour Elfyn Evans qui fait un excellent début de rallye et se classe deuxième à 14s8 de Sébastien Ogier. A l’inverse, Teemu Suninen a abandonné dès l’ES2 sur une sortie de route. Trois sorties en trois rallyes, le finlandais débute mal sa saison 2019. Abandon définitif pour Suninen d’ailleurs.

Chez Toyota, Ott Tänak limite la casse malgré sa position d’ouvreur. Avec les nombreux abandons, l’estonien se positionne au quatrième rang à 37s1 d’Ogier. Kris Meeke a réalisé une belle première journée au Rallye du Mexique en terminant sur la dernière marche du podium. De son côté, Jari-Matti Latvala a été contraint à l’abandon entre les deux SSS de fin de journée. Le tout, à cause d’une panne électrique. Le finlandais était alors 4e.

Esapekka Lappi et Thierry Neuville sont les deux dernières WRC du top10. Derrière, on retrouve le jeune bolivien Marco Bulacia. Il est premier du WRC-2 et 7e au général, une excellente performance en devançant le local de l’étape, Benito Guerra jr. Alberto Heller est neuvième et troisième du WRC-2. Ricardo Triviño, copiloté par l’ancien copilote de Dani Sordo, complète le top 10.

Rendez-vous cette après midi dès 15h23 pour cette troisième journée du Rallye du Mexique 2019. Les surprises (bonnes comme mauvaises) pourraient être au rendez-vous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR