Le Mag Sport Auto

WRC, Neuville en tête du Rallye de Suède !

WRC, Neuville en tête du Rallye de Suède !

Après 4 spéciales, dont la SSS de Karlstad hier soir, c’est le belge Thierry Neuville qui se retrouve en tête du Rallye de Suède 2018. Il devance son coéquipier Andreas Mikkelsen et Esapekka Lappi. Ce dernier fait un beau de début de rallye pour son première Rallye de Suède sur une WRC !

WRC, les Hyundai en forme au Rallye de Suède.

Si Ott Tänak a remporté la SSS d’hier soir et la première spéciale ce matin, le balayage, la neige fraiche et les chutes de neige ont su redistribuer les cartes. Ainsi, Thierry Neuville a remporté l’ES3 et a pris la tête du rallye. Dans l’ES4, c’est Andreas Mikkelsen qui fait le meilleur temps et revient à 3s7 de son coéquipier. Troisième, Esapekka Lappi a été constant ce matin tout en faisant de bons temps. Il devance Mads Ostberg qui réalise un bon début de rallye. On peut avoir le sourire chez Citroën. Craig Breen est cinquième, devant Jari-Matti Latvala. Seul Kris Meeke est un peu loin en occupant le dixième rang à 38s7 de Neuville.

Tänak n’apprécie guère ouvrir la route, juste derrière Ogier. Surtout dans l’ultime spéciale où la neige était totalement immaculée et où certaines portions de routes n’étaient pas balisées. Une erreur des organisateurs, selon l’estonien. Le nouveau pilote Toyota perd de précieuses secondes et se retrouve à 19s4 de Neuville. Mais, on se doute que la seconde boucle, cette après-midi, devrait redistribuer les cartes. A moins que la neige ne vienne encore pimenter l’épreuve ?

Pour le moment, Sébastien Ogier est onzième à plus de 47s. Le quintuple champion du monde des rallyes a souffert de sa position d’ouvreur et des conditions météorologiques. Un vrai Rallye de Suède en somme ! Chez Ford/M-Sport, ce n’est pas la joie. Elfyn Evans est douzième à plus d’une minute suite à une touchette et une crevaison dans l’ES4.

WRC-2, les surprenants japonais volants

Toyota, avec le Tommi Mäkinen Racing Oy, souhaite faire monter au plus haut niveau des pilotes japonais. Ainsi, depuis deux ans, deux pilotes japonais roulent sur des Ford Fiesta R5 dans divers rallyes d’Europe du Nord et en WRC-2. Mais voici que, ce matin, Takamoto Katsuta se retrouve en tête du WRC-2 ! Certes, dans l’ES4, il a vu fortement revenir Ole Christian Veiby sur lui, mais c’est une sacrée surprise ! Hiroko Arai était son dauphin avant de perdre quelques places dans cette même ES4. Janne Tuohino, pour son grand retour en WRC, s’offre une très belle troisième place dans la catégorie. Pontus Tidemand est quatrième devant Jari Huttunen.

A noter, en RC2, Tamara Molinaro connait des débuts difficiles. L’italienne est actuellement 55e au général et 24e de la catégorie.

Enfin, en JWRC, belle bagarre entre les locaux Denis Rådström et Emil Bergkvist. A noter, la belle 5e place de Terry Folb juste devant un autre français, Jean-Baptiste Franceschi. Pourtant, Folb a tapé une autre voiture (sortie de la route) dans l’ES3 ! Ken Torn, qui roule depuis ses 15 ans en Estonie, est troisième de la catégorie.

Rendez-vous cette après-midi pour la deuxième boucle du jour qui devrait bouleverser le classement !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR