Le Mag Sport Auto

WRC : Ogier confirme en Catalogne

Déjà leader la veille, Sébastien Ogier a commencé la journée sur les chapeaux de roues avant de gérer son avance, d’autant plus que son plus proche poursuivant est parti à la faute.

Abandons et triplé Volkswagen en vue

Cette seconde journée du Rallye de Catalogne, 12e manche du WRC 2015, a eu son lot d’abandons. Tout d’abord pour Ott Tänak qui a arraché une roue en début de journée alors qu’il était 3e, puis Elfyn Evans qui est allé se poser dans un fossé. Mauvaise journée pour les deux pilotes officiels M-Sport qui repartiront demain en Rally 2. Toujours sur une Ford Fiesta RS WRC, Robert Kubica a encore eu son lot de problèmes mécaniques aujourd’hui. Le polonais qui enchaînait les excellents temps s’est retrouvé avec 3 freins fonctionnels sur 4 ! De quoi lui faire perdre du temps, et aussi de quoi le piéger comme dans l’es16. Une sortie qui lui coûte, à nouveau, 3 minutes ! Revenu au 13e rang, avec la possibilité d’aller chercher la dixième place, Kubica est -une fois de plus- confronté au manque de fiabilité de sa Fiesta RS WRC et chute au 16e rang a plus de 5 minutes de la dixième place ! Cruelle désillusion pour Kubica dont l’avenir en WRC n’est pas des plus certains.

Devant, Volkswagen déroule. Sébastien Ogier conforte son avance, Andreas Mikkelsen retrouve son rôle de 3e homme du WRC et Jari-Matti Latvala attaque… même un peu trop au point de perdre près d’une minute dans l’es13. Pas de quoi calmer les ardeurs du vice champion 2014 du WRC qui attaque encore plus et a su remonter au deuxième rang. Derrière, Dani Sordo ne peut suivre le rythme sans risquer de sortir. Il reste néanmoins au contact du podium, prêt à y remonter à la moindre erreur d’un des pilotes Volkswagen. Derrière, Mads Ostberg et Kris Meeke se suivent juste devant les i20 WRC de Paddon et Neuville. Les deux Hyundai qui ont exactement le même temps au général suite à l’ultime spéciale, sur le front de mer de Salou.

En WRC-2, le fait marquant du jour est la sortie d’Esapekka Lappi. Le jeune finlandais, alors 3e de sa catégorie, est parti à la faute. De quoi ruiner ses chances d’être titré ! Un concurrent de moins pour Nasser Al-Attiyah qui, lui, ne tente pas le diable. 4e, le qatari roule sagement et se rapproche un peu de son second titre consécutif en WRC-2. Ce sacre reste sous la menace de Pontus Tidemand (actuel leader du rallye dans la catégorie) et de Yuriy Protasov (6e actuellement en Catalogne dans sa classe).

Rendez-vous demain pour l’ultime spéciale du Rallye de Catalogne 2015 ! En attendant, voici le top10 général après cette seconde étape 100% asphalte :

1. S. Ogier
2. JM. Latvala +54.0
3. A. Mikkelsen +56.9
4. D. Sordo +1:01.3
5. K. Meeke +1:42.2
6. M. Ostberg +1:43.7
7. H. Paddon +1:56.5
8. T. Neuville +1:56.5
9. M. Prokop +4:22.8
10. P. Tidemand +7:12.6

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR