Le Mag Sport Auto

WRC, Ogier fait un grand pas vers le titre

Après une Spéciale Show en plein Barcelone remportée par Andreas Mikkelsen, le Rallye d’Espagne a vraiment débuté ce matin. Sébastien Ogier, qui peut être titré s’il marque un point de plus que Jari-Matti Latvala, a fait un grand pas vers l’obtention de sa deuxième couronne. En effet, le français n’a pas été pénalisé par le balayage et se retrouve en tête au soir de la première étape.

Sébastien Ogier annonçait vouloir faire « du mieux possible compte tenu de sa position de départ (ndlr : premier à ouvrir la route) désavantageuse » mais au final il fallait écouter les complaintes de ses concurrents qui redoutaient la poussière et demandaient à un laps de temps poussé à 3/4 minutes entre chaque départ au lieu des deux minutes habituelles. En effet, la poussière a été très pénalisante et l’ensemble des pilotes partis après Ogier s’en sont plaints. La journée a été marquée par les abandons de Kris Meeke (double crevaison dans l’ES3) et d’Elfyn Evans (sortie dans l’ES6). Thierry Neuville et Hayden Paddon, les deux pilote Hyundai; auteurs de deux scratchs!; ont perdu du temps suite à des crevaisons. Paddon, alors 3e après l’ES3, est sorti de la route et a crevé, lui faisant perdre plus de 4 minutes. Quant à Thierry Neuville, il était le seul à lutter pour la victoire avec Ogier mais chute à la 9e place après une crevaison. Mads Ostberg peste contre la poussière et le temps perdu derrière certains pilotes mais réalise un bon rallye et se place sur la dernière marche du podium. Robert Kubica, malgré une grosse frayeur dès l’ES2, est 6e. On notera que Ken Block réalise un rallye solide et n’a pas fait d’erreurs. L’américain est actuellement 11e au général.

En WRC-2 c’est l’hécatombe. Jourdan Serderidis, dont on vous parle souvent sur LeMagSportAuto, est sorti dans la SSS de Barcelone et a perdu d’entrée plus de 10 minutes. Karl Kruuda est sorti dans l’ES4. Bernardo Sousa est sorti violemment dans la troisième spéciale. Lorenzo Bertelli, actuel leader du championnat, Valeriy Gorban (alors 3e en WRC-2 et 15e au général), Nicolas Fuchs, Sebastien Chardonnet et Stéphane Lefebvre ont dû abandonner aussi. Jourdan Serderidis rejoint ce cortège d’abandons après l’ES5. Une grande partie de ces pilotes devraient, néanmoins, pouvoir repartir demain. Sur les 5 pilotes restants dans cette catégorie, c’est Nasser Al-Attiyah qui mène le WRC-2 sur ce rallye d’Espagne. Il devance Julien Maurin de 2 minutes et Robert Barrable de plus de 4 minutes.

Rendez-vous demain matin pour le départ de la seconde journée, entièrement sur asphalte, où les cartes devraient être redistribuées et où les positions devraient bouger. En attendant, voici le top10 au soir de la première étape de l’avant dernière manche du WRC 2014 :

1. S.OGIER
2. JM.LATVALA +36.6
3. M.OSTBERG +37.2
4. A.MIKKELSEN +37.3
5. M.HIRVONEN +41.4
6. R.KUBICA +57.0
7. D.SORDO +1:24.9
8. M.PROKOP +2:18.2
9. T.NEUVILLE +2:29.5
10. N.AL-ATTIYAH +4:50.4

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR