Le Mag Sport Auto

WRC, Ogier liebt Panzerplatte !

wrc ogier panzerplatte

Point à mi-journée de cette seconde étape du Rallye d’Allemagne. Comme l’an dernier, Sébastien Ogier a frappé fort dans la spéciale de Panzerplatte Lang (40.80kms) et s’impose comme leader du rallye.

WRC, Ogier aime (liebt) vraiment Panzerplatte !

Souvent les longues spéciales sont celles où les pilotes arrivent à creuser l’écart de manière significative. Et les « Seb » en sont devenus spécialistes. Loeb avant, Ogier depuis quelques années. Et, comme l’an dernier, Sébastien Ogier frappe un grand coup dans Panzerplatte Lang avec 13s5 d’avance sur son principal rival, Andreas Mikkelsen. Le norvégien, qui venait de reprendre la tête du rallye pour 0.3 dans le second passage d’Arena Panzerplatte, voit donc son coéquipier s’envoler au classement général. Dani Sordo réalise le deuxième meilleur temps de la spéciale et se rapproche à grands pas de la 3e marche du podium, pour le moment occupée par Thierry Neuville.

La spéciale a été marquée par la sortie de Stéphane Lefebvre (DS3 WRC N°10). A l’heure où nous écrivons ces lignes nous n’avons pas de nouvelles du pilote et de son coéquipier. L’auto bloquant la route, la spéciale a été neutralisée. Plus d’informations à venir. Les derniers pilotes WRC (Camilli et Latvala) ne sont pas encore passés et idem pour l’ensemble du reste du plateau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR