Le Mag Sport Auto

WRC : Ogier remporte le Tour de Corse 2018

WRC : Ogier remporte le Tour de Corse 2018

Cette dernière journée du Tour de Corse 2018 était divisée en deux spéciales. La première de 55kms, et la Power Stage de 16kms. Deux spéciales pour offrir la troisième victoire de la saison 2018 du WRC à Sébastien Ogier. Cette petite journée a été surtout marquée par la crevaison d’Esapekka Lappi.

Nouvelle victoire d’Ogier en WRC, la 2e au Tour de Corse !

L’an passé, Sébastien Ogier avait remporté le titre mais n’avait gagné que deux rallyes. Cette saison, il retrouve son ancien niveau en WRC. Troisième victoire en quatre manches. Le français décroche sa seconde victoire au Tour de Corse. Au final, il termine avec 36s1 d’avance sur Ott Tänak ! L’estonien aura réalisé un très bon week-end pour son premier rallye 100% asphalte avec la Toyota Yaris WRC. Thierry Neuville complète le podium mais aura connu une matinée délicate. Une touchette dans l’ES11, et des problèmes moteurs dans l’ES12.

Quatrième, Dani Sordo aura bénéficié des abandons et soucis des autres pour décrocher un bon résultat malgré un week-end délicat pour l’espagnol. D’ailleurs, hormis Neuville, les pilotes Hyundai ont connu des soucis de set-up tout du long de l’épreuve. Comme chez Toyota lors de la première journée. Si Tänak termine 2e, Lappi aura perdu ses chances de podium dans l’ES11 à cause d’une crevaison. Encore un peu de malchance pour le finlandais, après le Monte-Carlo. Au final, il termine sixième du rallye, derrière Elfyn Evans et devant Andreas Mikkelsen. Le norvégien aura lutté tout le long du week-end avec sa Hyundai i20 Coupé WRC.

Au final, Sébastien Loeb termine 14e de ce Tour de Corse 2018. Au final, sa sortie dans l’ES2 est vraiment regrettable.

Kopecky, intouchable et nouveau leader du WRC-2 !

Il faisait figure de favori et n’a pas déçu. Jan Kopecky a mené de mains de maître ce Tour de Corse 2018 en WRC-2. Le tchèque remporte sa deuxième victoire de la saison et termine même huitième au général ! Juste devant Kris Meeke (+5.7s). Le pilote Skoda passe même en tête au championnat, devant son coéquipier Pontus Tidemand qu’on reverra au Rallye d’Argentine, cinquième manche du WRC 2018.

Recrédité du temps perdu à cause de son souci de GPS, hier, Yoann Bonato termine deuxième derrière le tchèque. En plus, il offre un très beau résultat pour les débuts de la Citroën C3 R5. Le français termine même dixième au général ! Juste devant Fabio Andolfi (Skoda Fabia R5) et Ole Christian Veiby.

Aussi, les français sont à la fête en JWRC/WRC-3. Jean-Baptiste Franceschi remporte la catégorie devant Terry Folb. Candidat au titre, Emil Bergkvist se classe troisième suite aux déboires de Callum Devine dans l’ES11.

Enfin, en RGT, la victoire revient à Raphaël Astier. Sur une Abarth 124 Rally GT, c’est un week-end en or pour les voitures italiennes. En effet, toutes les Porsche ont abandonné dès le début du Tour de Corse. Et, au final, c’est un français qui gagne « à domicile » !

Prochain rendez-vous du WRC, le Rallye d’Argentine, sans Nasser Al-Attiyah, dans trois semaines (26-29 avril).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR