Le Mag Sport Auto

WRC, Ott Tänak impérial en Finlande !

WRC, Ott Tänak impérial en Finlande !

Leader depuis l’ES1, Ott Tänak a su dominer la concurrence pour aller chercher une splendide victoire au Rallye de Finlande 2018. En remportant la Power Stage il réalise un sans faute et se relance (mathématiquement) au championnat.

« Tänakinen » remporte sa 4e victoire en WRC en Finlande

Après Markko Martin en 2003, Ott Tänak devient le deuxième estonien à remporter le Rallye de Finlande. Après sa victoire en Estonie, nous l’avions logiquement placé comme favori et il a répondu présent. Si Mads Ostberg est venu le chatouiller vendredi, le pilote Hyundai n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires. Il termine avec 32s3 d’avance sur le pilote Citroën, un écart assez conséquent sur cette épreuve du WRC.

Jari-Matti Latvala aurait pu offrir un beau doublé à Toyota mais il échoue à 2s8 de Mads Ostberg, des secondes sûrement perdues dans l’ES2, vendredi matin. Néanmoins, il s’offre un podium qui fait du bien et débute bien sa deuxième moitié de saison. De son côté, Mads Ostberg a brillé et surpris beaucoup de monde. Il offre un excellent résultat à Citroën Racing qui en avait bien besoin.

Quatrième, Hayden Paddon a bien profité de son expérience en Estonie. Sans jamais pouvoir inquiéter le top 3, il su résister à deux finlandais : Esapekka Lappi et Teemu Suninen ! Deux finlandais qui n’auront pas le résultat escompté voire mérité. Esapekka Lappi est sorti dans l’ES20 ce matin. Un échec cuisant pour le vainqueur du Rallye de Finlande 2017. De son côté, Teemu Suninen a dû s’effacer au profit de Sébastien Ogier et perd donc sa cinquième place. En effet, M-Sport a fait jouer les stratégies d’équipe pour qu’Ogier puisse marquer le plus de points que possible sur ce Rallye de Finlande. D’autant plus que Thierry Neuville a connu un rallye délicat et termine 9e à près de 4 minutes de Tänak !

Malgré ses déboires de vendredi, Andreas Mikkelsen termine dans le top 10 et repart donc avec un petit point. Un maigre lot de consolation pour le norvégien qui est à la peine depuis le début de sa saison avec Hyundai Motorsport.

La jeunesse finlandaise brille à domicile.

Kalle Rovanperä aurait pu s’offrir une victoire historique à domicile. Malheureusement, un ressort en a décidé autrement. Si, sur le coup, il avait annoncé abandonner, au final il a pu rallier l’ES19 et terminer la seconde journée. Aujourd’hui, il a attaqué et a montré qu’il est une graine de champion. Ainsi, il termine 4e du WRC-2 et 14e du général. Et, c’est bel et bien un autre finlandais qui a gagné la « seconde division du WRC » en Finlande. Il s’agit d’Eerik Pietarinen. L’actuel leader du championnat de Finlande des Rallyes a prouvé qu’il a de quoi répondre aux ténors du WRC-2. Ole Christian Veiby (Skoda) a raté le coche pour Skoda, et c’est au final une Fabia R5 privée qui s’impose en Finlande. Jari Huttunen se classe deuxième devant le surprenant Gus Greensmith. Pierre-Louis Loubet termine meilleur français (en dehors de Sébastien Ogier).

En JWRC, Emil Bergkvist est un homme heureux. Malgré le fait qu’il n’a pas su gagner le Rallye de Finlande, il fait un superbe coup au championnat. En effet, son rival Denis Radström a abandonné. Si, Ken Torn remporte la catégorie JWRC/WRC-3, c’est bel et bien Bergkvist le grand vainqueur du weekend. Le pilote J-Motorsport passe en tête du championnat Junior. La grande finale se déroulera en septembre en Turquie et le français Jean-Baptiste Franceschi pourra jouer le titre !

Prochain rendez-vous du WRC, le Rallye d’Allemagne (16-19 août).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR