Le Mag Sport Auto

Le WRC passera à l’hybride en 2022 !

Le WRC passera à l'hybride en 2022 !

Après le Championnat du Monde de Rallycross (à partir de 2021), c’est le WRC qui va évoluer vers une solution plus « écolo-friendly ». En effet, la FIA a annoncé hier sa volonté de faire basculer le WRC à l’hybride voire même à l’électrique dès 2022 !

WRC, une nouvelle génération de voiture dès 2022.

Alors que le Championnat du Monde des Rallyes connait un regain d’intérêt et de suspens depuis 2017, et les nouvelles World Rally Cars, la réglementation va évoluer dès 2022. C’est ce qu’à annoncé Jean Todt, hier, lors d’une cérémonie introduisant le « Hall of Fame du WRC ». Yves Matton, nouveau directeur du pôle rallyes à la FIA (et ancien Team Manager de Citroën) a prévenu :

Nous savons très bien quelles sont nos échéances. En 2019, nous publierons la future réglementation du WRC. Comme ça, les constructeurs auront bien assez de temps pour se préparer !

De son côté, Jean Todt s’est dit frustré par la situation du WRC qui est, selon lui, incohérente avec l’industrie automobile. Des propos qui se rapprochent de ceux de Hayden Paddon dans notre interview exclusive, mais qui sont encore plus virulents :

C’est très frustrant de voir qu’en rallye rien n’a été fait pour mettre en avant l’hybridation des véhicules ainsi que les nouvelles technologies automobiles. La raison vient du fait que les constructeurs ne veulent rien changer ! Ce n’est pas normal. Quand je vais sur des salons, à Francfort, Paris, Genève, en Chine ou au Japon, je vois de la technologie partout, des véhicules hybrides partout ! Et, il n’y a rien en WRC ! C’est frustrant de voir un championnat FIA refuser tout ça. C’est pour celà que nous allons préparer cette nouvelle réglementation pour 2022, avec l’accord des constructeurs.

Richard Millener, nouveau Team Principal de M-Sport, est le seul à s’être exprimé sur le sujet. Il est favorable à ce changement et trouve que cela sauvera le championnat du Monde des Rallyes. De plus, il ajoute que c’est ce que tout le monde veut :

Tout le monde le veut, nous le voulons tous mais nous devons nous mettre d’accord. Chacun défend son idée qui conviendra le mieux à son produit. C’est normal. Mais, la FIA doit trancher et doit nous donner la direction à suivre. Par exemple, nous devons savoir s’il y aura des pièces communes à chaque voiture ou non. Pour le moment, nous sommes dans le flou. Notamment, sur les systèmes hybrides basse tension et haute tension. Chez M-Sport, nous devons savoir si nous pourrons faire ce travail tout seul ou non. Cette hybridation est le seul moyen pour que les constructeurs restent en WRC. Et, c’est aussi la seule solution pour attirer d’autres constructeurs. Pour M-Sport, c’est important de connaître la réglementation dès cette année, cet été si possible. Comme ça, nous aurons encore 6 mois pour aller voir les constructeurs et leur proposer notre projet.

Voilà une annonce qui risque de faire grincer les dents de certains fans de rallye. L’électrification de nos véhicules est donc inévitable, même en sport automobile. Une solution de « confort » pour les constructeurs mais qui ne sauvera pas, pour autant, la planète…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR