Le Mag Sport Auto

WRC, Rallye de Finlande : Tänak en tête, Lappi à l’attaque !

Après avoir su prendre la tête du Rallye de Finlande 2019 ce matin, Ott Tänak a su bien gérer cette après-midi. Pendant ce temps là, Esapekka Lappi a attaqué fort pour tenter de revenir sur Tänak et, surtout, aller chercher la deuxième place au général. En WRC-2, Pierre-Louis Loubet a tout perdu dans l’ultime spéciale du jour.

WRC, Tänak et Lappi devant au Rallye de Finlande.

Suite à sa chaleur de ce matin, Jari-Matti Latvala a levé le pied cette après-midi. Il faut dire, aussi, que Toyota lui a demandé d’assurer un bon résultat en vue du championnat constructeurs. De ce fait, face à un Esapekka Lappi des grands jours, le triple vainqueur du Rallye de Finlande a concédé plus de 15 secondes à son compatriote de chez Citroën. Devant, Ott Tänak a su maintenir les 16 secondes qui le séparait de son dauphin. L’estonien est à quatre spéciale d’une seconde victoire consécutive en Finlande.

Derrière, Andreas Mikkelsen a su trouver du répondant face à Sébastien Ogier et Craig Breen. Avec seulement 8s6 entre les trois pilotes, la bataille pour la quatrième place reste totalement ouverte ! Septième, Thierry Neuville a pu mettre un peu plus de distance avec Teemu Suninen, 8e. Le belge pourra également compter sur les consignes d’équipe pour gagner une voire deux places demain midi suivant les positions de Craig Breen et d’Andreas Mikkelsen. De quoi repartir de Finlande avec un résultat correct malgré un rallye transparent.

Le top 10 est complété par Gus Greensmith et Kalle Rovanaperä, leader des WRC-2 Pro et, plus généralement de la catégorie RC2 (R5). A noter que Kris Meeke repartira demain en Super Rally. Le britannique pourra aller chercher quelques points dans la Power Stage.

Loubet à la faute en WRC-2.

Facile et large leader du WRC-2, Pierre-Louis Loubet a tout perdu dans la dernière spéciale du jour. Le français, qui avait plus d’une minute d’avance sur Nikolay Gryazin, est sorti de la route et a perdu plus de sept minutes dans l’opération. Dans son malheur, il a eu la chance de pouvoir repartir et terminer la spéciale afin d’éviter de repasser par le Super Rally et de perdre plus de 10 minutes. Désormais, Loubet est quatrième du WRC-2 à plus de 6 minutes du nouveau leader, Nikolay Gryazin. Malgré un rallye moyen, Johan Kristoffersson est désormais sur le podium. Il bénéficie des abandons de ses adversaires et du faible nombre d’engagés en WRC-2. Sur les 25 engagés en catégorie RC2, deux le sont également en WRC-2 Pro et seulement 10 en WRC-2 !

Nikolay Gryazin est désormais en tête avec 12 secondes d’avance sur Jari Huttunen. La bagarre pour la victoire en « division 2 » reste ouverte. Kristoffersson, lui, est troisième à plus de deux minutes. En « Pro », Kalle Rovanperä possède désormais plus de quatre minutes d’avance sur Eric Camilli.

Du côté des juniors, Roland Poom, alors troisième du JWRC, est sorti dans l’ultime spéciale de la journée. L’estonien perd gros. A l’inverse, Jan Solans remonte sur le podium et fait un grand pas vers le titre. De son côté, Sean Johnston bénéficie des abandons de ses camarades pour passer de la huitième place à la quatrième en une après-midi ! Un excellent résultat pour l’américain. Les suédois Tom Kristensson et Denis Radström sont toujours en tête.

Rendez-vous demain pour les dernières spéciales de ce Rallye de Finlande 2019 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR