Le Mag Sport Auto

WRC, Rallye de Suède, Suninen leader surprise.

Si ce midi c’était Ott Tänak qui était en tête du Rallye de Suède, deuxième manche du WRC 2019, l’après midi a été riche en bouleversements. Ainsi, ce soir, c’est Teemu Suninen (Ford Fiesta) qui est en tête !

WRC, Suninen en grande forme, Latvala à la faute.

L’après midi s’annonçait délicate et elle a été le théâtre de pas mal de surprises et de rebondissements. Le top 10 n’a pas arrêté de bouger tout au long des 4 spéciales de cette seconde boucle. Dans l’ES5, Thierry Neuville perdait près de 30 secondes dans deux touchettes avec des murs de neige. Dans le même temps, Jari-Matti Latvala passait en tête du rallye. Enfin, dans l’ES6, Sébastien Ogier sortait de la route et se voyait contraint de renoncer. Auteur d’un formidable temps scratch, Teemu Suninen virait en tête avec 5s7 d’avance sur Latvala. Dans le même temps, Sébastien Loeb et Elfyn Evans continuaient leur belle remontée. Dans l’ES7, Latvala grappillait un peu de temps à Suninen. Puis, on voyait Sébastien Loeb gagner trois places au classement. Les écarts se resserrent et le jeu des chaises musicales est intense.

Et puis, il y a eu cette ES8. Premier passage dans Torsby, la Power Stage de dimanche midi. Esapekka Lappi réalisait le temps scratch… avant de se le faire chiper par Jari Huttunen (Skoda Fabia R5) qui réalise un formidable temps avec sa voiture de catégorie inférieure et décroche son premier meilleur temps en WRC. Catastrophe pour Jari-Matti Latvala qui a trop attaqué et s’est planté dans un mur de neige. Comme pour Sébastien Ogier, c’est l’abandon et le passage par la case Super-Rally. Lappi profite de tout ça pour gagner 3 places et se retrouver 5e. Enfin, Teemu Suninen a perdu beaucoup de temps à cause d’une rampe de phares baladeuse. Mais, le finlandais conserve la tête du classement général pour 2s face à Ott Tänak ! Andreas Mikkelsen est désormais troisième, à 17s8 de Suninen.

Quatrième, Elfyn Evans a épaté cette après-midi. Le pilote M-Sport confirme son amour des conditions délicates. Sébastien Loeb a su se hisser en sixième position avec 3s9 d’avance sur Thierry Neuville. Kris Meeke est huitième devant Pontus Tidemand et Ole Christian Veiby (leader en WRC-2).

Ole Christian Veiby toujours en tête du WRC-2

Le norvégien Ole Christian Veiby a conforté son avance en tête de la catégorie WRC-2 (R5). Il devance son coéquipier Johan Kristoffersson auteur d’une solide performance. Le double champion du monde de Rallycross a su profiter des déboires mécaniques de Mads Ostberg pour gagner la deuxième place en catégorie R5. Ostberg étant en WRC-2 Pro, Kristoffersson conforte donc sa 2e place en WRC-2. Mais, attention à Jari Huttunen qui remonte très fort. L’ancien pilote Hyundai a même su battre les WRC dans l’ultime spéciale du jour ! D’ailleurs, dans les 10 premiers au scratch de cette ES8 on retrouve 6 R5 ! Huttunen 1er, Ostberg 5e, Rovanperä 6e, Kristoffersson 8e, Veiby 9e et Gryazin 10e ! Le russe est désormais 6e en WRC-2, pour sa première sortie en mondial.

Adrien Fourmaux, en deux roues motrices, continue son bon apprentissage de la neige malgré une pénalité pour un pointage en retard. En Junior, beaucoup de changement ! Denis Radstrom est passé en tête et possède plus d’une minute (!) d’avance sur le leader de ce midi, Tom Kristensson. Mārtiņš Sesks est parti à la faute dans l’ES7 et a perdu 9 places au général. L’américain Sean Johnston est désormais 7e pour ses débuts en WRC.

Rendez-vous demain pour la suite de ce Rallye de Suède 2019. 8 spéciales au programme, dont deux SSS. Le classement général pourrait encore bien évoluer !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR