Le Mag Sport Auto

WRC, Rallye du Mexique, première victoire d’Ogier avec Toyota !

WRC, Rallye du Mexique, première victoire d'Ogier avec Toyota !

Plutôt bien installé en tête du Rallye du Mexique 2020, Sébastien Ogier a su gérer son avance dans les 6 dernières spéciales du rallye. L’ultime journée de course ayant été annulée pour cause de COVID-19. Le sextuple champion du monde des rallyes décroche sa toute première victoire au volant de la Toyota Yaris WRC ! Il prend, par la même occasion, la tête du championnat !

WRC, Sébastien Ogier remporte le Rallye du Mexique devant Ott Tänak !

Après le souci mécanique d’Ott Tänak (suite à une touchette), Sébastien Ogier a été intouchable tout du long du week-end. De quoi s’offrir sa sixième victoire sur ce Rallye du Mexique et égaler le record de Sébastien Loeb. Mais aussi, le meilleur moyen de repasser en tête du championnat du monde des pilotes devant son coéquipier Elfyn Evans. Une toute première victoire avec Toyota également. C’est le quatrième constructeur avec lequel Sébastien Ogier remporte une victoire en WRC ! Malgré tout, le français n’avait pas l’esprit à la fête à cause de la pandémie qui frappe le monde actuellement. Il a néanmoins donné rendez-vous à tout le monde pour sa prochaine victoire avec Toyota qu’il fêtera dignement.

Derrière, Ott Tänak n’a fait qu’une bouchée de Teemu Suninen et a récupéré une belle deuxième place. Après sa touchette de vendredi, et sa casse mécanique, sa remontée a été fulgurante. L’estonien s’offre un deuxième podium consécutif au volant de la Hyundai i20 Coupé WRC. Troisième, Teemu Suninen n’aura pas su résister à l’estonien volant mais parvient à décrocher son premier podium depuis la Sardaigne l’an dernier. Une superbe performance qui donnera un peu le sourire à M-Sport en ce week-end difficile.

Quatrième Elfyn Evans a totalement décroché en ce dernier jour de course. Quelques petits soucis mécaniques mais aussi une approche moins incisive des spéciales. Néanmoins, le gallois réalise un bon résultat et reste devant Thierry Neuville et Ott Tänak au championnat. Déçu, Kalle Rovanperä termine pourtant son troisième rallye dans une World Rally Car dans le top 5. La découverte du balayage sur cette ultime journée de course l’aura beaucoup pénalisé mais lui aura fait gagner une expérience précieuse.

Sixième, Pontus Tidemand aura impressionné durant tout le week-end. Avec une déconcertante facilité, et malgré une crevaison dans l’ES16, le suédois remporte ce Rallye du Mexique 2020 dans la catégorie R5 et en WRC-2. Neuvième, Gus Greensmith revient dans les points mais loin de la belle sixième place qui lui tendait les bras. Néanmoins, une panne mécanique n’est rien face à ce qui est arrivé à son coéquipier Esapekka Lappi. Il égalise son meilleur résultat au volant de la Ford Fiesta WRC après sa 9e place à l’ADAC 2019.

Pontus Tidemand mate les Hyundai au Mexique !

Au volant de sa Skoda Fabia R5 Evo toute blanche mais bel et bien engagée en WRC-2 (championnat R5 pour les teams constructeurs), Pontus Tidemand a fait briller les couleurs de Skoda sur ce Rallye du Mexique 2020. C’est ça troisième victoire dans la catégorie au Mexique mais il obtient, cette année, son meilleur résultat au général ! Derrière, Hyundai n’aura rien pu faire pour tenter d’accrocher Tidemand. Nikolay Gryazin a été le meilleur opposant au suédois. Pour son premier Rallye du Mexique, le jeune russe a réalisé une excellente prestation. Lorsqu’il aurait pu revenir sur Tidemand, une crevaison l’a, lui aussi, condamné à ne pas faire mieux que deuxième. Nikolay Gryazin décroche également son meilleur résultat global en WRC : une septième place au général !

Huitième, Marco Bulacia Wilkinson devient le premier bolivien à remporter une manche du WRC dans sa catégorie. A 19 ans, il termine ce Rallye du Mexique à une excellente troisième place en catégorie R5 et remporte la catégorie WRC-3. Le tout, au volant d’une Citroën C3 R5 ! Malgré la présence d’Oliver Solberg et Kajetan Kajetanowicz ainsi que de locaux très affûtés (Benito Guerra Jr, Ricardo Triviño), le bolivien remporte une précieuse victoire. Certes, l’abandon prématuré d’Oliver Solberg (ES3) et les déboires de Kajetanowicz (panne électrique), ont pu l’aider, mais cela n’enlève rien à sa superbe prestation ce week-end !

Dixième, Ole Christian Veiby a remporté 4 spéciales sur cette dernière journée de course et a su se hisser dans les points au général. Le norvégien termine troisième du WRC-2 derrière son coéquipier Gryazin. Emilio Fernandez se classe onzième et deuxième en WRC-3 juste devant Ricardo Triviño, toujours sur DS3 R5. Kajetan Kajetanowicz termine 14e de ce Rallye du Mexique et quatrième en WRC-3.

Le prochain rendez-vous du Championnat du Monde des Rallyes aurait dû être le Rallye d’Argentine. Mais, celui-ci a été reporté à cause du Coronavirus. Nous ne savons donc pas quand le WRC fera son retour cette saison… L’attente risque d’être longue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR