Le Mag Sport Auto

WRC, Sébastien Ogier en tête au Mexique !

Après les 6 premières spéciales, Sébastien Ogier pointe en tête du Rallye du Mexique 2020, troisième manche de la saison de WRC ! Grâce à leur bonne position sur la routes, les pilotes M-Sport, Teemu Suninen et Esapekka Lappi, s’intercalent entre les leaders du championnat. Ott Tänak et Dani Sordo ont rencontré des soucis mécaniques et perdu beaucoup de temps.

WRC, Rallye du Mexique : Ogier devant un surprenant Suninen !

Cette nuit, la fête était au rendez-vous lors de la traditionnelle SSS à Guanajuato. Thierry Neuville a remporté les deux premières petites spéciales de ce Rallye du Mexique 2020. Mais, cette après-midi, dès la première « vraie spéciale » El Chocolate, Ott Tänak et Sébastien Ogier ont aisément devancé le pilote belge. A l’issue des 31kms d’El Chocolate, Ott Tänak était en tête avec plus de 10 secondes d’avance sur Teemu Suninen et Sébastien Ogier. Neuville passait au quatrième rang à 17s de son coéquipier. Dans cette spéciale, Dani Sordo voyait ses chances de victoires s’envoler suite à une surchauffe moteur.

Puis, dans l’ES4, c’est Ott Tänak qui a rencontré un problème technique sur sa Hyundai i20 Coupé WRC. L’estonien y lâchait 45 secondes et sombrait à la huitième position. En remportant l’étape devant Dani Sordo et Esapekka Lappi, Sébastien Ogier prenait la tête du rallye pour 5 secondes d’avance sur Suninen. Thierry Neuville grimpait sur la dernière marche du podium. Dani Sordo a remporté la spéciale suivante devant Ott Tänak et Sébastien Ogier. Enfin, pour finir cette matinée de course, Neuville s’offrait la SSS de Parque Bicentenario devant Elfyn Evans et Sébastien Ogier.

Au final, Sébastien Ogier est en tête de l’épreuve avant la boucle de l’après-midi (nuit pour nous). Il possède 9s7 d’avance sur Teemu Suninen et 10s3 d’avance sur Thierry Neuville. Esapekka Lappi, quatrième, décroche à 6 secondes du trio de tête. Elfyn Evans est cinquième à 19s d’Ogier. Malgré un très bon début de spéciale dans El Chocolate, Kalle Rovanperä a perdu de précieuses secondes suite à une crevaison lente. Néanmoins, le jeune finlandais parvient à devancer Ott Tänak de 7s2. Pour son retour, Gus Greensmith place sa Ford Fiesta WRC au huitième rang devant les R5 de Pontus Tidemand et Nikolay Gryazin.

Tidemand et Gryazin en tête des R5 au Mexique.

Pour sa première sortie de la saison, Kajetan Kajetanowicz doit subir des problèmes électriques sur sa nouvelle Skoda Fabia R5 Evo depuis le shakedown. Le polonais a réussi à limiter la casse mais serait sous le coup d’une pénalité de 6 minutes pour un pointage en avance. Le polonais est, en attendant, 13e au général, 6e R5 et troisième du WRC-3. Avec cette pénalité, il chuterait au 20e rang du général et en sixième position du WRC-3. Autre malchanceux, Oliver Solberg. Le jeune norvégien a heurté une pierre dans El Chocolate lui coupant l’arrivée d’essence et l’obligeant à abandonner.

Devant, le jeune bolivien Marco Bulacia Wilkinson surprend tout le monde et pointe en tête de la catégorie WRC-3. Il se classe derrière les deux pilotes engagés en catégorie « constructeurs » : Pontus Tidemand et Nikolay Gryazin. Le suédois place sa Skoda Fabia R5 Evo vierge de tout sponsor en tête de la catégorie et au 9e rang du général. Derrière, pour son premier Rallye du Mexique, le nouveau pilote Hyundai Motorsport réalise une très belle prestation et se classe deuxième de la catégorie et dixième du général. A noter l’abandon d’Alberto Heller à l’issue de l’ES4 alors qu’il était en tête du WRC-3 et de la catégorie R5 !

Terminons avec la mauvaise nouvelle de cette première boucle, l’abandon de Ken Block suite à une panne mécanique dans El Chocolate. L’américain était venu, dans le cadre du rallye national organisé en doublure, avec sa magnifique Ford Escort RS Cosworth.

Cette nuit, six spéciales sont au programme dans 3 SSS dont une de 700m. Sébastien Ogier résistera-t-il à Thierry Neuville ? La réponse au petit matin !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR