Le Mag Sport Auto

WRC, Tänak devance Sordo sur la 1ère spéciale du Rallye d’Allemagne !

Après le Rallye de Finlande au début du mois, le WRC fait son retour avec la manche allemande. Une épreuve remportée par Ott Tänak en 2017 et 2018. Autant dire que l’estonien est favori. La bagarre pour la victoire s’annonce intense ! Après la toute première spéciale du rallye, le pilote Toyota est en tête devant 7 pilotes à moins de deux secondes de l’actuel leader du championnat du monde des rallyes.

WRC, Tänak plus rapide que Sordo pour ce début du Rallye d’Allemagne.

Après le Shakedown ce matin, remporté de peu par Sébastien Ogier devant Ott Tänak et Thierry Neuville et Esapekka Lappi à égalité, le Rallye d’Allemagne 2019 a débuté ce soir par une première petite spéciale de 5.4kms. Le tout, sur le même tracé que le Shakedown de ce matin. Pourtant, le tracé pouvait être légèrement piégeux. Pendant longtemps, Dani Sordo a réalisé le meilleur temps. Mais, Ott Tänak, dernier pilote à partir, a battu le temps de l’espagnol pour 8 dixièmes seulement ! Derrière, Sébastien Ogier est à un dixième de Sordo et Neuville à un dixième d’Ogier. Kris Meeke, Jari-Matti Latvala, Esapekka Lappi et Teemu Suninen sont à moins de deux secondes de Tänak. Andreas Mikkelsen est neuvième à 2s5 de Tänak. Gus Greensmith est dixième juste devant Takamoto Katsuta qui fait ses débuts avec la Yaris WRC en mondial !

En WRC-2 Pro, les pilotes Skoda sont en forme. Kalle Rovanperä a réalisé le meilleur temps devant le récent vainqueur du Barum Rally, Jan Kopecky. Il devance le leader de la catégorie WRC-2, Fabian Kreim. L’allemand devance deux Volkswagen Polo Gti R5. A savoir, celles de Stéphane Lefebvre et de Kajetan Kajetanowicz. Marijan Griebel et Nikolay Gryazin complètent le top 5. Nicolas Ciaimin, qui est sorti ce matin au Shakedown, a pu repartir et a réalisé le sixième temps de cette première spéciale dans la catégorie WRC-2. Adrien Fourmaux, qui retrouve la Ford Fiesta R5, a réalisé le huitième temps de la catégorie.

Pas de Junior sur ce Rallye d’Allemagne 2019. Par contre, le RGT est de retour. Un seul engagé malheureusement, en la personne d’Enrico Brazzoli au volant d’une Abarth 124 Rally RGT.

Demain, rendez-vous à 10h pour la seconde spéciale du rallye, Stein und Wein I.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR