Le Mag Sport Auto

WRC, Tänak en tête du Wales Rally GB

Après une sortie lors du Shakedown, Ott Tänak a voulu montrer que ce n’était pas la fin de son week-end. Ainsi, l’estonien s’est offert trois temps scratch en six spéciales, dont 3 SSS. Un bon début de rallye dans l’optique du titre en WRC.

Wales Rally GB, Ott Tänak continue de surfer sur le WRC.

Avec sa sortie au Shakedown on se demandait comment serait le Wales Rally GB d’Ott Tänak. Mais, visiblement, c’est comme pour Petter Solberg ou Thierry Neuville, c’est une motivation de plus pour jouer devant ! Ainsi, après 6 spéciales (dont 3 SSS tout de même), le pilote Toyota pointe en tête de la onzième manche de la saison. Derrière, le vainqueur de l’an passé veut briller et tenter de faire oublier sa mauvaise saison. En effet, Elfyn Evans est le seul pilote à moins de 20s de Tänak. Troisième, Jari-Matti Latvala réalise un bon début de rallye. Néanmoins, Teemu Suninen (4e) et Thierry Neuville (5e) sont à ses trousses !

Victime de problèmes de boîte de vitesse, Sébastien Ogier a perdu de précieuses secondes. Le futur pilote Citroën Racing pointe au huitième rang à près de 28s de Tänak. Chez Hyundai, Neuville sauve les meubles. Haydden Paddon et Andreas Mikkelsen étant respectivement dixième et onzième.

En WRC-2, Kalle Rovanperä continue d’impressionner. Comme l’an passé, pour sa première en mondial, il est très rapide. Encore plus puisqu’il est leader de la catégorie… devant Pontus Tidemand ! Le jeune prodige finlandais pointe même au douzième rang au général. Un temps à la lutte pour le podium, Eric Camilli (Ford Fiesta R5) a dû perdu gros dès l’ES3, la faute à une crevaison. Gus Greensmith poursuit sa bonne saison et est, actuellement, troisième de la catégorie. Suivent les français Stéphane Lefebvre et Pierre-Louis Loubet. Quant à Chris Ingram, il a dû abandonner dans l’ES4.

Enfin, en WRC-3, Tom Williams pointe en tête devant Taisko Lario et Enrico Brazzoli. La charmante Louise Cook est au départ de son rallye à domicile et est actuellement quatrième de la catégorie.

Tänak virtuellement leader du championnat.

A l’heure actuelle, si les positions étaient figées, Ott Tänak passerait en tête du championnat pour deux points ! Avec une cinquième place, Thierry Neuville ne serait pas en mesure de garder sa première place. Preuve que l’estonien survole le WRC depuis le Rallye de Finlande. Mais, le Wales Rally GB est encore long. Les conditions météorologiques et de routes sont délicates. Tout peut encore arriver.

Rendez-vous cette après-midi pour trois spéciales qui pourraient redistribuer les cartes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR