Le Mag Sport Auto

WRC, Tänak et Toyota triomphent au Rallye de Turquie

WRC, Tänak et Toyota triomphent au Rallye de Turquie

Pour un retour, c’était un retour ! Le Rallye de Turquie, dixième manche du Championnat du Monde des Rallyes (WRC) a été intense et plein de suspens. Toyota, pas à l’aise sur les terrains cassants et la chaleur, s’offre un superbe doublé. Dans le même temps, Ott Tänak s’offre une troisième victoire consécutive !

WRC : Ott Tänak et Jari-Matti Latvala offrent un doublé à Toyota en Turquie.

Mal parti vendredi, un peu mieux hier matin, Ott Tänak s’est retrouvé en tête du Rallye de Turquie 2018 suite aux abandons de Thierry Neuville et Sébastien Ogier. Une position qu’il n’a pas lâché. Un superbe rallye de sa part, et une gestion « intelligente » de la course. Tout comme son coéquipier Jari-Matti Latvala. Ainsi, les deux pilotes offrent un doublé historique à Toyota. Le premier pour Toyota en WRC !

A noter, Ott Tänak est le premier pilote depuis Ogier en 2016 à gagner trois rallyes de suite. Il est également le premier pilote non champion du monde des rallyes à gagner trois rallyes de suite depuis Mikko Hirvonen en 2009 ! A chaque fois, ces pilotes avaient su remporter quatre rallyes à la suite. Alors, rendez-vous au Wales pour le quatrième ?

Hayden Paddon s’offre son premier podium de la saison. Un excellent résultat pour le néo-zélandais qui, sur ses quatre apparitions, réalise 4 top 5 et un podium donc. De même, Teemu Suninen a su déjouer tous les pièges du Rallye de Turquie 2018 et se classe cinquième. Il est le meilleur pilote M-Sport ce week-end !

A propos de M-Sport, Elfyn Evans, alors septième a dû pointer en avance afin d’être lourdement pénalisé et de permettre à Sébastien Ogier de remonter dans le top10 et de marquer un point. Un point qui sera peut-être capital pour le championnat pilotes !

A la PowerStage, Thierry Neuville et Sébastien Ogier ont sorti la grosse attaque. Mais, c’est bien le belge qui a fait le meilleur temps devant Ogier. Au final, avec la 10e place d’Ogier, les deux pilotes repartent avec le même nombre de points qu’avant ce Rallye de Turquie ! Ott Tânak se classe troisième devant Jari-Matti Latvala et Elfyn Evans.

Cinquième victoire pour Jan Kopecky en WRC-2 !

Cinq rallyes disputés cette saison et cinq victoires pour Jan Kopecky ! Le « tarmac master » tchèque prouve qu’il est aussi très bon sur terre. Malgré des crevaisons ce week-end, Kopecky triomphe dans la catégorie WRC-2. Il termine devant Simone Tempestini (C3 R5) et Chris Ingram (Skoda Fabia R5). Superbe rallye pour le jeune pilote anglais qui disputait son premier rallye mondial au volant d’une R5 ! Épatant ! Néanmoins, dans la catégorie R5, c’est Henning Solberg qui cartonne ! Le norvégien s’offre une épatante sixième place au général, le tout au volant d’une Skoda Fabia R5. S’il avait été inscrit en WRC-2, il aurait terminé avec presque 5 minutes d’avance sur Kopecky ! Son meilleur résultat en WRC depuis 2014 (Portugal, 5e), où il roulait sur une Ford Fiesta RS WRC privée.

En JWRC, Emil Bergkvist remporte ce Rallye de Turquie. En effet, le suédois a bénéficié de la sortie de Ken Torn dans l’ES15 pour passer en tête. L’occasion pour le pilote J-Motorsport de signer sa première victoire de la saison et de décrocher le titre ! Pari réussi, Emil Bergkvist est champion du monde Junior 2018 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR