Le Mag Sport Auto

WRC, Tänak passe en tête du Rallye d’Italie-Sardaigne

WRC, Tänak passe en tête du Rallye d'Italie-Sardaigne

Troisième hier soir malgré sa position sur la route, Ott Tänak a sorti la grosse attaque et a remporté toutes les spéciales de ce samedi ! L’estonien a repris la tête du rallye et s’envole vers la victoire. Derrière, Teemu Suninen et Dani Sordo confirment leur place sur le podium. Retour sur cette deuxième journée du Rallye d’Italie-Sardaigne, huitième manche du WRC 2019.

WRC, encore des soucis pour Ogier. Tänak enchaîne les temps scratch !

C’est vraiment un rallye à oublier pour Sébastien Ogier. Accident au Shakedown, accident hier, et accident aujourd’hui. A chaque fois, le champion du monde WRC en titre a cassé une suspension arrière lors d’une touchette. Demain, étant donné qu’il devra ouvrir la route, on imagine que Citroën Racing le fera pointe en retard afin de maximiser ses chances de réaliser le meilleur temps lors de la Power Stage.

A l’inverse d’hier, la journée fut assez calme en WRC. Seul Kris Meeke a perdu gros dans l’ultime spéciale du jour. Le pilote Toyota, alors sixième et en lutte pour la quatrième place, a crevé dans l’ES15 et a perdu plus de deux minutes trente. Il se retrouve huitième à l’issue de cette deuxième journée de course.

Devant, Ott Tänak a donc réalisé un sans faute aujourd’hui ! En réalisant les 6 meilleurs temps scratch aujourd’hui, l’estonien termine avec 25s9 d’avance sur Dani Sordo. Teemu Suninen conserve sa belle troisième place à 42s9 du pilote Toyota. Quatrième, Elfyn Evans est à plus d’une minute de la première place et plus de 40 secondes de Suninen. Andreas Mikkelsen a perdu sa quatrième place au profit du pilote Ford/M-Sport. Thierry Neuville bénéficie de la crevaison de Kris Meeke pour décrocher la sixième place. Néanmoins, le belge est à plus de deux minutes du podium. Esapekka Lappi en profite également pour prendre la septième place. Juho Hänninen a su reprendre la neuvième place à Kalle Rovanperä, désormais leader de la catégorie R5 et toujours premier en WRC-2 Pro.

Déception pour Pierre-Louis Loubet en WRC-2.

Malheureusement pour le français, leader hier soir du WRC-2 et de la catégorie R5, a perdu gros aujourd’hui. Ainsi, Pierre-Louis Loubet est désormais deuxième du WRC-2 en ayant perdu plus d’une minute vingt dans l’ultime spéciale du jour. C’est le japonais Takamoto Katsuta qui passe en tête de la catégorie. Kajetan Kajetanowicz monte sur le podium et pourrait même aller chercher la deuxième place de Loubet demain. Le russe Nikolay Gryazin est parti à la faute dès la première spéciale du jour. Le vice champion ERC 2019 perd gros et tombe à la 8e place de la catégorie.

En WRC-2 Pro, pas de surprise. Kalle Rovanperä confirme et devance son coéquipier Jan Kopecky. Les deux pilotes Skoda Motorsport devancent Mads Ostberg de plus de 9 minutes et Gus Greensmith (qui repassera donc deux fois par la case Super Rally) avec plus d’une heure d’avance !

Du côté du JWRC, Nil Solans a surpris tout le monde aujourd’hui. L’espagnol passe en tête dans la catégorie junior. Denis Radström est deuxième devant son compatriote Tom Kristensson qui a perdu plus d’une minute sur les deux dernières spéciales.

Rendez-vous demain pour la dernière journée du Rallye d’Italie Sardaigne et pour découvrir si Ott Tänak va savoir décrocher sa troisième victoire consécutive cette saison et la dixième de sa carrière !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR