Le Mag Sport Auto

WRC, victoire de Latvala en France

Il l’a fait ! Un peu plus d’un mois après sa grossière erreur au Rallye d’Allemagne, Jari-Matti Latvala a remporté son 12e rallye en WRC et, surtout, son tout premier sur asphalte ! 15 ans après Tommi Mäkinen au Rallye de San Remo il devient le nouveau pilote finlandais à remporter un rallye 100% asphalte. Une très belle conclusion pour un rallye qu’il aura dominé de bout en bout. En effet, Jari-Matti Latvala était le leader du rallye depuis la toute première spéciale de ce Rallye de France – Alsace 2014. Si Andreas Mikkelsen a su le titiller sur la première journée, en le dépossédant de la première place juste pour l’ES2, le vice champion du monde WRC 2010 a été impérial lors de la seconde étape de cette 11e manche du WRC 2014. Nul ne sait s’il aurait pu se battre pour la victoire si Sébastien Ogier n’avait pas eu ses ennuis mécaniques et sa pénalité lors de la première journée. Nous aurons sûrement la réponse lors de la prochaine manche asphalte.

Ce rallye de France a été l’occasion de voir d’autres belles performances. Celle de Mikkelsen, capable de jouer la victoire sur un rallye asphalte mais surtout celles d’Eflyn Evans et de Kris Meeke. Les deux pilotes britanniques ont montré de très belles choses ce week-end. Kris Meeke est allé chercher son 3e podium de la saison et a fait une solide course. Elfyn Evans est encore monté d’un cran sur ce rallye. Le jeune gallois aurait pu terminer 4e sans sa pénalité suite à une panne d’alternateur. Il est même allé chercher les 2points de la Power Stage en étant le seul pilote à être à moins de 10s du temps de Sébastien Ogier. S’il continue sur ce rythme, Evans sera à surveiller de très près dans les mois/années à venir.

Chez Hyundai on se consolera en se disant que les trois autos sont dans les points. Thierry Neuville n’aura pas su jouer la gagne, et même s’il faut souligner qu’il a eu des problèmes de turbo vendredi matin il n’a pas été aussi incisif qu’escompté. Dani Sordo, second l’an passé, n’aura pas su faire mieux que 4e. La faute à une voiture sous-vireuse et un set up pas au mieux pour l’espagnol. Enfin, Bryan Bouffier a su accrocher un top 10 et ne pas se faire piéger, comme en Allemagne.

Robert Kubica a réalisé le meilleur rallye de sa saison. Malheureusement le polonais n’est pas récompensé. En effet, le champion WRC-2 2013 est sorti dans la toute dernière spéciale de ce Rallye de France-Alsace. Martin Prokop profite de cette sortie pour gagner une place et  célébrer son 100e rallye en WRC avec une 10e place. Un point de plus, et un top 10 supplémentaire pour le tchèque. Une sortie et une déconvenue de plus pour Kubica ainsi que pour ses fans. Sera-t-il encore en WRC l’an prochain ? Là est toute la question… Qu’on peut se poser aussi pour Mikko Hirvonen et Mads Ostberg, auteurs d’un rallye transparent (malgré un scratch dans l’ES17 pour Ostberg). Le pilote M-Sport ne sera plus chez Ford l’an prochain et des rumeurs annoncent sa retraite. Quant à Mads, s’il brille à MasterChef en Norvège, sa saison 2014 n’est pas celle que l’on attendait. Il se fait dominer par son coéquipier, Kris Meeke, et de nombreux jeunes poussent à la porte de Citroën World Rally Team.

kubica_crashrallyedefrance

Chez les jeunes justement, on notera la belle performance de Kevin Abbring. Le néerlandais a su conjurer le sort et ramener sa Peugeot 208T16 à l’arrivée sans un seul pépin mécanique ! Il termine 14e du rallye devant le vainqueur du WRC-2, Quentin Gilbert. La catégorie WRC-2, déjà vide de part sa liste d’engagés, a été le théâtre de pas mal de sorties. Pontus Tidemand, Jaroslaw Kltun et Jourdan Serderidis sont tous partis à la faute vendredi matin, perdant toute chance de victoire. Quentin Gilbert et Bernardo Sousa n’ont eu, alors, qu’à gérer leur course et rallier l’arrivée pour s’offrir un beau résultat. Sébastien Chardonnet complète ce podium.

En JWRC, Stéphane Lefebvre s’est offert le titre ! Malgré sa « seulement » 4e place, il est désormais sacré dans la catégorie Junior. Un excellent résultat pour le français. En JWRC/WRC3, la victoire revient à Alastair Fisher. L’anglais devance Eric Camilli et Quentin Giordano.

Au championnat, Jari-Matti Latvala revient à 27 points de Sébastien Ogier. Il se replace ainsi dans la lutte pour le titre qui devrait, sauf coup de théâtre, se jouer au Rallye de Catalogne à la fin du mois. Il suffira à Ogier de marquer 1 point pour être certain d’être titré ! La bagarre se fera surtout pour la 4e place. Mikko Hirvonen, Thierry Neuville, Kris Meeke et Mads Ostberg peuvent encore prétendre au titre de « meilleur pilote après les VW boys ». Petite anecdote, Volkswagen MotorSport (via ses 3 autos et ses deux teams) engrange plus de points sur cette saison 2014 du WRC que Citroën, Hyundai et M-Sport/Ford réunis ! Voilà une excellente preuve de l’ultra domination de la marque allemande sur le Championnat du Monde des Rallyes.

En attendant la douzième et avant dernière manche de cette saison 2014 de WRC, voici le top 10 du Rallye de France :

1.JM. LATVALA
2.A. MIKKELSEN +44.8
3.K. MEEKE +1:05.3
4.D. SORDO +1:48.7
5.M. HIRVONEN +2:00.7
6.E. EVANS +3:00.8
7.M. OSTBERG +3:02.5
8.T. NEUVILLE +4:08.4
9.B. BOUFFIER +4:12.9
10.M. PROKOP +6:07.5

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR