Le Mag Sport Auto

WRC : victoire de Thierry Neuville au Rallye d’Argentine.

Thierry Neuville n’aura pas forcément été le plus rapide ce week-end mais aura su faire preuve de la maîtrise d’un champion. Ainsi, le belge s’offre une deuxième victoire consécutive. Le belge renforce son leadership au championnat avec cette victoire au Rallye d’Argentine. En WRC-2 Pro, Mads Ostberg s’offre une nouvelle victoire.

WRC, Thierry Neuville victorieux en Argentine.

Cette dernière journée du Rallye d’Argentine 2019 n’était composée que de trois spéciales. En dehors d’un duel Meeke/Ogier, le reste du classement fut relativement statique. Suite à la réclamation posée par Citroën Racing et Sébastien Ogier, 10s de pénalité ont été infligées à Mads Ostberg, Ott Tänak et Kris Meeke. Et ce, pour ne pas avoir respecté le roadbook. Ogier a profité de cette décision pour reprendre la troisième place du général. Mais, Kris Meeke a fait voler sa Toyota Yaris WRC pour revenir sur le champion du monde en titre. Avant la Power Stage, Meeke était troisième. Malheureusement, le britannique a dû faire face à une crevaison lente dans l’ultime spéciale. Au final, il échoue à 1s4 d’Ogier qui aura su conserver son podium tout en étant plus lent que le pilote Toyota.

De son côté, Jari-Matti Latvala a, lui aussi, été à l’attaque aujourd’hui. L’occasion de terminer à la cinquième place en passant Dani Sordo dans l’ultime spéciale du rallye. De son côté, Ott Tänak aura su terminer finalement huitième de l’épreuve après ses déboires d’hier. L’estonien a, pour ainsi dire, grillé son joker ce week-end.

Sébastien Ogier a remporté la Power Stage pour un dixième d’avance sur Jari-Matti Latvala. Thierry Neuville est troisième devant Dani Sordo et Ott Tänak.

WRC-2 : Pedro Heller une victoire malgré une grosse frayeur.

En WRC-2, Pedro Heller est allé chercher une logique victoire dans la catégorie. Cependant, le chilien s’est fait très peur dans la Power Stage. Sa Fiesta R5 est restée bloquée dans la spéciale et, sans l’aide des spectateurs, il n’aurait pas pu aller chercher cette belle victoire. Le chilien en profite même pour se classer 9e au général. Benito Guerra Jr a su reprendre à Paulo Nobre la deuxième place de la catégorie. Alberto Heller et Takamoto Katsuta complètent le classement final du WRC-2 en Argentine. Cruelle déception pour Kajetan Kajetanowicz après son abandon de vendredi.

Enfin, en WRC-2 Pro, Mads Ostberg est allé chercher une victoire facile. Malgré sa sortie le premier jour, Gus Greensmith termine deuxième et en profite pour prendre la tête du championnat… un petit point devant Mads Ostberg !

Prochain rendez-vous pour le WRC, le tout nouveau Rallye du Chili (9 – 12 mai).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR