Le Mag Sport Auto

WRC : Wales Rally GB, le désastre pour Ott Tänak

Le championnat se sera peut-être joué dans l’ES16 du Wales Rally GB. Alors largement en tête, Ott Tänak a dû abandonner sur une casse mécanique. Fin d’une série de 3 victoires consécutives en WRC. Et peut-être fin de ses chances de titre. D’autant plus que son rival, Sébastien Ogier, est ainsi passé en tête du rallye.

WRC, terrible coup du sort pour Ott Tänak.

9 spéciales sans assistance, on aurait imaginé que les dégâts allaient être plus nombreux. Aujourd’hui, seul Thierry Neuville est parti à la faute. C’était dans l’ES11, Sweet Lamb Hafren 1. Neuville est parti dans un fossé et a perdu plus de 40s. mais, il a pu repartir. On pensait que cette erreur allait être le tournant du championnat. Tänak passant virtuellement en tête. Mais, dans Sweet Lamb Hafren 2 (ES16), c’est au tour d’Ott Tänak de voir sa chance tourner. Alors qu’il se dirigeait vers une historique quatrième victoire d’affilée, l’estonien a vu sa Toyota Yaris WRC rendre l’âme. Une fois de plus, c’est le radiateur qui est à l’origine de l’abandon. Afin de sauver le moteur, l’équipe a souhaité stopper directement l’estonien plutôt que de le faire terminer la journée.

Avec cet abandon, et alors que Tänak avait 41s9 d’avance sur Ogier, les huit premiers du classement se tiennent en 55s ! Autrement dit, avec 5 spéciales à disputer demain (pour 55skms), tout peut encore se passer. D’autant plus que Jari-Matti Latvala semble vouloir venger son coéquipier. En effet, le finlandais est revenu à 2s9 dans l’ES17, puis descendu à 4s4 dans l’ES18. Ainsi, la bagarre pour la victoire est totalement ouverte. Troisième, Esapekka Lappi; qui semble déjà chez Citroën Racing; peut aussi jouer le coup.

Pour Thierry Neuville, actuellement 8e, peut encore jouer une cinquième place. D’autant plus que, devant lui, se trouve ses deux coéquipiers chez Hyundai, Paddon et Mikkelsen.

Rovanperä impérial au Wales Rally GB.

Pour son cinquième rallye de la saison, le jeune prodige finlandais semble avoir su franchir un cap. En effet, Kalle Rovanperä domine son coéquipier Pontus Tidemand ! Avec plus d’une minute d’avance sur le suédois, Rovanperä Junior va fêter ses 18 ans avec une superbe victoire. A moins que Skoda Motorsport sorte une consigne d’équipe ? Peu probable… Gus Greensmith complète le podium en WRC-2 juste devant Jari Huttunen. Stéphane Lefebvre est cinquième.

Enfin, en WRC-3, Tom Williams domine largement la concurrence. Désormais, son dauphin est Enrico Brazzoli à plus de 3 minutes ! Taisko Lario est troisième devant Louise Cook.

Rendez-vous demain pour l’ultime journée du Wales Rally GB qui pourrait réserver de nouvelles surprises ! A noter, la Power Stage sera l’ES20 (la deuxième spéciale de la journée) ! Une entorse au règlement suite à un désaccord entre les organisateurs du Wales Rally GB et la FIA.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR