Le Mag Sport Auto

WRC – Wales Rally GB, M-Sport cartonne à domicile !

WRC Evans Wales Rally GB MSport

Si Elfyn Evans et Ott Tänak squattaient déjà le podium à la mi-journée, Sébastien Ogier a haussé le ton pour les rejoindre sur le podium. Ainsi, M-Sport se retrouve avec un magnifique 1-2-3 à domicile, au Wales Rally GB. Mais, comme souvent en WRC, rien n’est joué. Il reste encore deux jours de course.

WRC, Evans toujours leader de la meute M-Sport au Wales Rally GB.

Elfyn Evans a su contenir ses poursuivants. S’il n’a remporté que la première spéciale de la seconde boucle, ses 2e temps dans l’ES6 et l’ES7 lui consolident son statut de leader du Wales Rally GB. Néanmoins, Evans devra aller au bout pour remporter son premier rallye en WRC. En espérant que tout ne se joue pas dans l’ultime spéciale, comme en Argentine. On pourrait imaginer Malcolm Wilson demander à ses pilotes de figer les positions afin de s’offrir un résultat historique et le titre constructeurs !

Quatrième, Thierry Neuville a attaqué fort cette après-midi. Piqué à vif, le belge a donc gagné 3 places en 3 spéciales. Avec un très beau temps scratch dans la longue spéciale, Hafren 2 – 35.14 kms, le pilote Hyundai remonte au 4e rang à 10s3 d’Ogier. Ainsi, Neuville reste dans la lutte pour le podium, et la victoire. Belle prestation du belge.

Jari-Matti Latvala continue de sauver les meubles de la maison Toyota et maintient sa 5e place au général. Rallye difficile pour l’équipe de Tommi Mäkinen. Juho Hänninen est dixième juste devant Esapekka Lappi. Et encore, le résultat aurait pu être encore plus mauvais si Craig Breen n’avait pas dû renoncer dans l’ultime spéciale du jour. L’irlandais faisait une superbe remontée depuis ce midi et était tout proche de réintégrer le top10 avant de finir son rallye dans un fossé (dont il a pu partir après plus de 45mins de galère). Chez Citroen, il ne reste plus que Kris Meeke, désormais 6e. Mais aussi Khalid Al-Qassimi, 29e au général.

Chez Hyundai, heureusement que Neuville est là. Week-end délicat. 4 voitures, mais une seule dans le top5. Andreas Mikkelsen, Dani Sordo et Hayden Paddon sont, respectivement, 7e, 8e et 9e. Au final, la seule Ford Fiesta WRC’17 qui n’est pas dans le top10, c’est celle de Mads Ostberg. Le norvégien n’y est pas. Le rallye s’annonce très frustrant pour lui. A moins d’un sursaut demain ?

Hécatombe en WRC-2, Jourdan Serderidis vers le titre en WRC Trophy !

En WRC-2, l’ES5 a fait de gros dégâts. Comme le disait Yoann Bonato à l’arrivée : « il y avait des voitures partout, à droite, à gauche, à droite, sur le toit, c’était incroyable !« . Ole Christian Veiby, alors deuxième de la catégorie, est parti en tonneaux. Pedro Heller a crevé, Kalle Rovanperä a vu son radiateur rendre l’âme. De ce fait, le jeune finlandais de 17 ans a dû abandonner et repartira en Rally2 demain.

Au final, c’est toujours Pontus Tidemand qui est en tête du rallye en WRC-2. Le suédois possède plus de 30s d’avance sur Eric Camilli. Tom Cave complète le podium.

En WRC Trophy, Jourdan Serderidis récupère la tête du classement. En effet, son rival Yazeed Al-Rahji a dû abandonner dans Sweet Lamb, ES6, alors qu’il réalisait un bon début de rallye. De ce fait, le pilote du J-Motorsport est en position très confortable pour décrocher le titre dans la catégorie. Mais, comme toujours, le rallye est encore long. La prudence est donc de mise.

Rendez-vous demain, samedi 28 octobre 2017, pour suivre cette nouvelle journée du Wales Rally GB. Une journée qui s’annonce palpitante et très disputée !

Aussi, vous pouvez télécharger nos applications gratuites : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR