Le Mag Sport Auto

WTCC au Paul Ricard, course 2 : Monteiro et Honda sont passés tout près…

 Selon le principe de la grille inversée, les 10 premiers pilotes des qualifications ont pris le départ de la course 2 dans l’ordre inverse. Alors que le poleman par défaut (suite aux disqualifications de Loeb et Lopez), Yvan Muller, s’élançait 10ème, Mehdi Bennani et René Münnich profitaient d’un départ en première ligne, débarrassés des Citroën, Loeb et Lopez partant une nouvelle fois en dernière ligne.

Une occasion en or pour Honda, incapable de battre Citroën à la régulière. Et cette opportunité, Tiago Monteiro était bien décidé à la saisir d’entrée. Auteur d’un départ canon, le pilote de la Honda Civic prenait la tête dès le premier virage pour se lancer rapidement dans un cavalier seul, confortablement installé aux commandes de cette course 2. Une course parfaitement maîtrisée par l’ex-pilote de Formule 1 chez Jordan, à qui la victoire semblait ne plus pouvoir échapper…

jose maria lopez castellet 2014Malheureusement pour lui –et heureusement pour Citroën-, l’intervention de la voiture de sécurité dans les derniers tours allait réduire à néant ses efforts, alors que les Citroën de Lopez et Muller étaient revenues aux affaires, c’est-à-dire aux 2ème et 3ème places. A peine la safety-car effacée, les deux pilotes Citroën n’ont pas eu à fournir d’efforts surhumains pour passer, tour à tour, le pauvre Monteiro, qui se consolait toutefois avec la 3ème place, son premier podium cette saison, le second de Honda après celui décroché par Tarquini en course 1. Lopez s’impose, Muller termine 2ème.

Du côté de Sébastien Loeb, les choses se sont compliquées durant cette course, malgré une belle 6ème place à l’arrivée. Bouchonné par la Chevrolet de Borkovic, Sébastien semblait également handicapé par une vitesse de pointe inférieure à celle de ses compagnons d’écurie. Ce fut toutefois notre sentiment depuis notre point d’observation, au-dessus des stands offrant une vision idéale de la ligne droite. Un réglage trop axé sur une possible arrivée de la pluie ou un problème technique ? Handicap qui s’est même accentué après une touchette avec un autre concurrent ayant envoyé Sébastien arracher une pile de pneus dans la dernière chicane. Blessée dans sa chair (avant droite), la C-Elysée paraissait moins fringante, au grand damne de Sébastien Loeb.

Le Japonais Honda profite une nouvelle fois des ennuis de son rival, Citroën, pour placer une autre voiture dans le top six, Gabriele Tarquini terminant dans le sillage de Monteiro, au 4ème rang et Mehdi Bennani à la 5ème place. Un joli tir groupé pour les Honda Civic…

Au classement général, Lopez reprend la tête avec 12 unités d’avance sur Sébastien Loeb, lui-même devant Yvan Muller avec 8 points d’avantage. Prochain round en Hongrie, dans deux semaines.

Place au classement des dix premiers de cette course et aux photos capturées par notre partenaire, Loeb Events, que nous remercions une fois encore pour son invitation sur cet events du WTCC.

Classement de la course 2 de WTCC au Paul Ricard

1 : José Maria Lopez (Citroën)

2 : Yvan Muller (Citroën)

3 : Tiago Monteiro (Honda)

4 : Gabriele Tarquini (Honda)

5 : Mehdi Bennani (Honda)

6 : Sébastien Loeb (Citroën)

7 : Dusan Borkovic (Chevrolet)

8 : Norbert Michelisz (Honda)

9 : Gianni Morbidelli (Chevrolet)

10 : Hugo Valente (Chevrolet)

Copyrights photos: LoebEvents

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR