Le Mag Sport Auto

WTCR : premiers lauriers pour Vernay (Audi) et Tarquini (Hyundai)

C’est au Maroc que le nouveau championnat WTCR prenait ses droits, le week-end dernier. Avec 3 courses au programme des réjouissances, les occasions de grimper sur le podium étaient nombreuses. Et c’est le vétéran, Gabriele Tarquini qui aura su en profiter, en remportant deux des 3 courses, aux commandes de la Hyundai i30.

Tarquini aux commandes du championnat !

Dès la première course, Gabriele Tarquini (Hyundai i30) faisait étalage de son expérience pour aller décrocher la toute première victoire de l’inédit championnat WTCR. Outre le coup de volant de l’ Italien, c’est aussi et surtout la supériorité de la Hyundai qu’il faut retenir, au retour de Marrakech. Car le champion WTCC en titre, Thed Björk (Hyundai i30), s’offrait lui aussi deux podiums tandis qu’ Yvan Müller (Hyundai i30) prenait la seconde place de la course 3, également remportée par Tarquini. 5 podiums sur 9 possibles, les résultats parlent d’eux-mêmes.

Derrière Hyundai, Audi et Volkswagen ont incarné la principale résistance. Tout d’abord avec Jean-Karl Vernay (Audi RS3), vainqueur de la course 2, puis avec Medhi Bennani (Golf GTi, Seb Loeb Racing), 2ème de la course 2 tandis que Rob Huff (Golf GTi, Seb Loeb Racing)  s’offrait la 3ème place de la course 1.

Mais c’est décidément le « groupe » Volkswagen qui s’affiche comme le principal danger, face aux dominatrices Hyundai i20 puisque c’est la Seat Cupra du team Campos, avec Pepe Oriola, qui gagnait l’ultime place sur le podium, en course 2. Néanmoins, grâce à sa régularité, le Français Yann Ehrlacher permet à Honda (Civic Type R) de bien figurer, l’Alsacien s’installant au 4ème rang du classement des pilotes.

Par contre, pour l’heure, Peugeot fait office de mauvais élève avec seulement six points, engrangés par Aurélien Comte, aux commandes de la 208 TCR. Au même titre qu’Alfa Romeo et sa Giulietta, qui reviennent du Maroc avec un compteur vide.

Crédit photo : FIAWTCR

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *