Le Mag Sport Auto

24H du Mans : Aston Martin triomphe en GTE dans le dernier tour !

Dimanche dernier dans la Sarthe, la lutte en GTE était exceptionnelle. La victoire en GTE Pro ne s’est décidée que dans le tout dernier tour des 24 Heures du Mans. L’Aston Martin Vantage GTE #97 a pris le meilleur sur la Chevrolet Corvette C7.R #63.

Les deux ont passé la quasi-totalité de la course roue dans roue. Mais de multiples avaries sont venus contrarier les plans de Chevrolet. Dans un dépassement d’école devant la ligne de départ/arrivée, l’Aston Martin #97 de Jonny Adam, Darren Turner et Daniel Serra s’est assurée de la victoire.

GTE Pro : 24H de sprint !

Du jamais vu dans une course de 24 heures. A l’entame de la dernière boucle, les deux GTE Pro de tête étaient roue dans roue. Corvette contre Vantage. Des problèmes de freins et une crevaison lente sur la Corvette #63 auront scellé la victoire. Sur la Vantage #97, Jonny Adam s’est emparé du commandement en GTE Pro dans le tout dernier tour de course, dans la ligne droite des stands. La Corvette n’avait plus le rythme et la dernière boucle n’aura été qu’une promenade de santé pour l’Aston Martin.

Pourtant dans la dernière heure de course, la Corvette semblait être la plus véloce. Les deux voitures étaient sur la même stratégie. Lors du dernier run, les dépassements entre Corvette et Aston ont été incessants, jusqu’au dernier dépassement. A la sortie du Virage du Raccordement, Adam croise la Corvette et l’oublie aussitôt. Le garage Aston Martin et les spectateurs explosent.

Jonny Adam : « Nous avons commis aucune erreur et essayé de garder la voiture hors du garage le plus souvent possible. Le dernier run était extrêmement dur. La Corvette a pris le meilleur sur nous dans les stands et nous a distancé de plusieurs voitures à un moment. Mais la voiture semblait avoir un problème. Quand je me suis assez rapproché, j’ai su que c’était maintenant ou jamais si je voulais gagner Le Mans. »

La semaine mancelle aura été parfaite pour Aston Martin. La même Vantage #97 s’était emparée de la pole le jeudi. Et le dimanche, elle s’offre un record. Daniel Serra, rookie au Mans tout comme Thomas Laurent, a battu le record absolu de la piste en GTE. 3.50.950, un temps canon qui n’a été approché par aucune autre voiture.

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *