Le Mag Sport Auto

ERC, pluie de crashs au Rally Liepaja, Kajetanowicz titré !

ERC Lukyanuk crash Magalhaes crash Liepaja

La journée devait se terminer « tranquillement » avec un double passage dans une SSS en ville, à Liepaja. Pour changer, la pluie était au rendez-vous. Idéal pour envoyer au tapis Alexey Lukyanuk et Bruno Maglhaes. De ce fait, Kajetan Kajetanowicz est titré !

ERC, Lukyanuk out, Kajetanowicz champion !

L’après midi d’Alexey Lukyanuk avait viré au cauchemar suite à une panne électrique dans l’ES5. Le russe avait perdu 3 minutes suite à ce gros souci mécanique. Passant du premier au dixième rang. Mais, le russe volant voulait quand même assurer le spectacle sur le reste du rallye. Néanmoins, une fois de plus, Lukyanuk est parti à la faute. Un crash de plus qui clôture la saison du russe de la plus mauvaise façon possible.

Encore en lice pour le titre, Bruno Magalhaes est, lui aussi, parti à la faute dans cette SSS de Liepaja. La faute à sol détrempé et donc ultra-glissant. Les rêves de titre du portugais se terminent donc dans un arbre en Lettonie. Triste dénouement pour la révélation de l’année 2017 en ERC. Suite à la sortie de Magalhaes, les spéciales 6 et 7 ont été annulées.

Devant, Kalle Rovanperä est parti un peu large dans l’es5 et a perdu une dizaine de secondes. Néanmoins, le futur pilote M-Sport en WRC-2, reste deuxième au classement général. Nikolay Gryazin semble donc bien parti pour remporter le Rally Liepaja, dernière manche du Championnat d’Europe des Rallyes 2017. Kajetan Kajetanowicz complète le podium provisoire. Avec l’accident de Magalhaes, le polonais décroche ainsi son troisième titre consécutif de champion d’Europe des rallyes ! Un record historique.

Quatrième, Lukasz Habaj est bien parti pour réaliser son meilleur résultat de la saison. Il devance les deux espagnols de Peugeot Sport, José Maria Lopez et José Antonio Suarez. Jānis Vorobjovs place sa Mitsubishi Lancer Evo X au septième rang. Il est logiquement leader de la catégorie ERC 2.

En ERC Junior, Jari Huttunen est toujours leader de la catégorie. Cependant, avec la cascade de Mārtiņš Sesks dans l’ES5, le finlandais a vu remonter Chris Ingram et Filip Mares au classement général. Les trois candidats au titre sont sur le podium. Le premier qui partira à la faute demain perdra toute chance de titre. Il ne faudra donc rien lâcher pour les « juniors » de l’ERC !

Rendez-vous demain pour l’ultime journée du Rally Liepaja et de l’ERC 2017.

En attendant, vous pouvez télécharger nos applications pour suivre les résultats de l’ERC : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *