Le Mag Sport Auto

F1 : Qualifications à Austin, Hamilton, évidemment (Formule 1, USA)

Formule 1 essais libres 1

Pole position facile de Lewis Hamilton, au Grand-Prix des Amériques de Formule 1. Sa 72ème réalisation personnelle. Il devancera, sur la grille de départ, Sebastian Vettel (Ferrari), Valtteri Bottas (Mercedes) et Daniel Ricciardo (Red Bull).

Formule 1, GP des USA : la Q1

Après une première journée archi-dominée par Lews Hamilton, l’espoir d’un duel avec Sebastian Vettel refait surface. La raison ? Des températures en hausse, de quoi donner un petit coup de pouce aux Ferrari. Daniil Kvyat est le premier à entrer en piste, pour ce qui est peut-être son ultime séance qualificative en Formule 1. Mais le Russe est battu par la Sauber de Pascal Wehrlein, meilleur temps provisoire.

Hartley coupe la ligne à son tour et le pilote Toro Rosso s’en sort bien avec seulement 2 dixièmes d’écart sur son coéquipier. Lewis Hamilton est en piste, aux commandes d’une Mercedes moins impressionnante qu’en essais libres. Les températures en hausse produiraient-t-elles déjà leur effet ? 2ème temps pour l’ Anglais, derrière Esteban Ocon. Puis c’est Bottas qui prend les commandes alors que Raikkonen et Vettel se classent respectivement 3ème et 4ème derrière la Force India.

Daniel Ricciardo en termine avec son tour chronométré et c’est le troisième temps pour l’Australien. De son côté, Sainz positionne sa Renault au 5ème rang. C’est maintenant au tour d’Alonso, qui s’offre la deuxième place, avant que Max Verstappen ne prenne les commandes. Et alors que Romain Grosjean s’offre une sortie de piste, Lewis Hamilton retrouve de la performance en réussissant le meilleur temps. Entre-temps, Felipe Massa se classe 5ème au volant de la Williams, à l’aise sur ce circuit d’Austin.

A quatre minutes de la fin de la Q1, les non-qualifiés sont Wehrlein, Grosjean, Ericsson, Hartley et Magnussen. Scénario catastrophe, pour le moment du coté de la locale de l’étape, l’écurie Haas. A noter que seules les Ferrari et les Mercedes ont signé leurs temps en gommes super-tendres. Tous les autres pilotes sont déjà chaussés en ultra-tendres.

Grosjean entame son tour pour tenter de se qualifier en Q2. Sur la ligne, le tricolore prend la 14ème place. Cela va être juste. Magnussen échoue en signant le 17ème temps alors que Brendon Hartley se classe 15ème. Mais Vandoorne le sort et se qualifie. Ericsson et Stroll prennent les 16ème et 17ème places. Belle prestation du Suédois mais il sera le premier des non-qualifiés. Pour Grosjean, c’est passé de peu. Le tricolore est le dernier des qualifiés pour la Q2.

Q2 : Déjà terminé pour Hülkenberg

Première information, la non-participation de Nico Hülkenberg à cette séance. Avec ses pénalités (20 places), l’Allemand serait de toute façon parti derrière son coéquipier, sur la grille. Les feux passent au vert et Lewis Hamilton est le premier à s’élancer. Nouveau record à la clé pour le Britannique alors que son compagnon d’écurie se classe deuxième, à plus de deux dixièmes. Les Red Bull sont en retrait avec Ricciardo, troisième mais à quasiment 1 seconde et Verstappen, quatrième. Vettel passe les deux RB13 quelques secondes plus tard pour prendre la troisième place à son tour. De son côté, Raikkonen est cinquième.

Ocon, Perez, Sainz et Massa complètent le top dix alors qu’il reste 7 minutes dans cette Q2. Alonso, Vandoorne, Grosjean et Kvyat sont provisoirement non-qualifiés. Au même titre qu’Hülkenberg, qui ne prend pas part aux débats.

C’est parti pour le deuxième et dernier run de cette Q2. C’est terminé pour Kvyat, qui franchit la ligne au 12ème rang. Même sanction pour Grosjean, 14ème. Alonso prend une belle 7ème place devant Ocon et Massa, qui améliore à son tour. Quelques secondes plus tard, Sainz s’offre la septième place, ce qui met fin aux espoirs de Felipe Massa, finalement 11ème. Outre le Brésilien, Kvyat, Vandoorne, Grosjean et Hülkenberg échouent.

GP des Amériques : la Q3

Dernière ligne droite pour les dix meilleurs pilotes, avec la Q3. Hamilton est à nouveau le premier à prendre la piste, suivi de Bottas. Meilleur temps pour la Mercedes no44 avec un nouveau record au passage. Bottas est 2ème, à une demi-seconde de son compagnon d’écurie. Vettel se classe troisième, devant les deux Red Bull. Mais Raikkonen est le plus rapide dans le premier secteur et passe son coéquipier. En dehors du giron des écuries de pointe, Ocon est septième, suivi d’Alonso, Perez et Sainz.

Clairement, il va être compliqué de battre Hamilton, aujourd’hui. Toutefois, Raikkonen semble être en mesure de faire mieux que Bottas. Le Finlandais a commis plusieurs erreurs dans son tour rapide, en dépit de sa 3ème place provisoire. Rappelons aussi que Max Verstappen rétrogradera sur la grille à l’issue de la qualification, en raison d’un changement d’éléments sur son unité de puissance.

Carlos Sainz s’élance pour son seul et unique tour chronométré, au volant de la Renault rescapée. Vettel s’élance enfin. L’ Allemand est en avance dans le premier secteur mais perd plus de deux dixièmes dans le second. Résultat, 2ème temps pour la Ferrari. Ricciardo coupe la ligne au 4ème rang, juste devant Verstappen.  Et, à nouveau, mauvaise pioche pour Raikkonen, seulement cinquième sur la grille. Verstappen termine donc sixième. Bottas n’améliore pas et échoue au troisième rang.

Suivent, Ocon, Sainz, Alonso et Perez. Chez Force India, le Français prend un bel avantage sur le Mexicain. Avec la pénalité de Verstappen, Esteban s’élancera depuis la sixième place sur la grille.

Téléchargez nos applications gratuitement  : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *