Le Mag Sport Auto

Ginetta Motorsport s’engage en LMP1 dès 2018

Ginetta LMP1

Ginetta produira pour la saison 2018 du Championnat du monde d’endurance un prototype LMP1.

Le constructeur italien, après avoir pris connaissance du règlement technique 2018, a préféré se lancer dans la production de prototypes LMP1 plutôt qu’LMP2. La catégorie Le Mans P1 offrant plus d’ouvertures que la catégorie LMP2 beaucoup plus contrôlée pour limiter la hausse des coûts.

Ginetta du prototype LMP3 au LMP1 sans passer par la case LMP2

Ginetta motorsport est donc partie d’une feuille blanche pour la conception de son LMP1 tout en s’attachant les services des meilleurs ingénieurs et fournisseurs à leur disposition afin de proposer une voiture extrêmement compétitive à ses futurs partenaires en piste. C’est pour cela que la firme italienne s’est ainsi offert les services du légendaire ingénieur Adrian Reynard et de Paolo Catone, concepteur de la Peugeot 908 Hdi FAP victorieuse des 24 Heures du Mans.

En piste, il n’y aura pas d’équipe usine, Ginetta souhaite soutenir trois écuries privées qui exploiteront chacune deux voitures. L’équipe PRT Racing, déjà associé à Ginetta, a notamment montré de l’intérêt pour passer en LMP1 avec son partenaire venu d’Italie. Le président de l’Automobile club de l’Ouest, Pierre Fillon est ravi de cette nouvelle.

« Encore une grande nouvelle pour l’endurance ! Ginetta a déjà démontré son savoir-faire en créant des châssis performants et victorieux, comme la G57 en catégorie LMP3. Cet engagement en LMP1, sommet de la pyramide de l’endurance, constitue donc pour Ginetta la prochaine étape logique. Le très haut niveau des partenaires qui vont accompagner Ginetta dans ce programme est très prometteur pour le Championnat du Monde d’Endurance FIA 2018. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *