Le Mag Sport Auto

WRC, Catalogne : Meeke gagne, Hyundai en plein cauchemar

WRC Kris Meeke RallyRACC

En ballotage défavorable depuis l’Argentine, Kris Meeke a été impérial sur l’asphalte espagnol. En tête depuis l’ES7, le britannique s’offre sa deuxième victoire de la saison, la deuxième de la C3 WRC également. Chez Hyundai, c’est la catastrophe. Thierry Neuville a perdu quasiment toutes ses chances de titre ce matin.

WRC, le cauchemar catalan de Hyundai.

Après Dani Sordo et Andreas Mikkelsen hier, c’est Thierry Neuville qui a connu le même problème que ces coéquipiers. En coupant un peu trop une corde, le belge a cassé sa suspension. Abandon et 0 pointé sur ce rallye. Après l’Allemagne, c’est donc un nouveau coup dur pour Neuville. Désormais, le pilote Hyundai est quasiment écarté de la course au titre. Pire encore, il voit Ott Tänak lui passer devant au championnat. Hyundai semble avoir un véritable problème de fragilité au niveau des suspensions ! De son côté, avec une très bonne deuxième place, Sébastien Ogier fait un grand pas en avant vers un cinquième titre consécutif en WRC !

Kris Meeke a donc tenu bon. Le pilote Citroën s’est offert une superbe victoire sur ce RallyRACC Catalunya – Rally de España 2017. Quasi intouchable aujourd’hui (5 victoires de spéciales sur 6 possibles), Meeke s’offre une belle revanche sur une saison très délicate. Le britannique remporte le rallye avec plus de 25s d’avance sur Ogier. Tänak, quant à lui, n’aura pas su aller chercher son coéquipier. Dommage. Cependant, l’estonien termine troisième et s’offre, une fois de plus, un très bon résultat. C’est son sixième podium de la saison.

Juho Hänninen sauve la maison Toyota et s’offre une très belle quatrième place. En plus, il termine à moins d’une minute du vainqueur. Avec l’abandon de Thierry Neuville, tout le monde remonte d’une place. Ainsi, Mads Ostberg s’offre un bon résultat est prend la cinquième place. Il aura su résister à Stéphane Lefebvre, qui est monté en puissance tout au long du rallye et aura réalisé un bon week-end. Sorti ce matin, Esapekka Lappi rate une belle sixième place. Regrettable pour le jeune finlandais qui est encore en phase d’apprentissage. Plutôt largué tout le week-end, Elfyn Evans se classe septième et dernière WRC du top 10.

Suninen triomphe en WRC-2.

Jan Kopecky n’aura pas su aller chercher Teemu Suninen. Le retard était trop important et le jeune finlandais était trop rapide. Benito Guerra Jr complète le podium en WRC-2 avec plus de 4 minutes de retard sur Suninen. Plus globalement, en RC2, Suninen et Kopecky conservent leurs places du WRC-2. Par contre, Ole Christian Veiby se classe troisième devant Pierre-Louis Loubet et Benito Guerra Jr. A noter qu’Eric Camilli a cassé son différentiel ce matin et a sombré au classement.

En WRC Trophy, Jean Michel Raoux était en mission ce matin ! En mission vers le titre dans la catégorie. Le français est remonté très fort durant toute la matinée. Malheureusement, dans l’ES18, le français a fait une petite erreur qui lui coûte la victoire. Valeriy Gorban aura su résister au retour flamboyant de Raoux et s’offre la victoire en WRC Trophy. De son côté, Jourdan Serderidis termine troisième à plus de 8 minutes. Néanmoins, le pilote du J-Motorsport empoche de précieux points en vue du titre. Le duel Raoux / Serderidis est plus que jamais lancé !

Prochain rendez-vous du WRC, au Wales Rally GB, du 27 au 29 octobre. M-Sport sera à quelques points d’un titre historique ! En effet, l’équipe privée anglaise (qui engage les Ford en WRC) pourrait décrocher le titre constructeurs, à domicile, au Wales Rally GB. Un titre qui leur échappait depuis 2007 ! Encore plus fort, M-Sport et Sébastien Ogier pourraient être titrés au Wales.

En attendant, vous pouvez télécharger nos applications pour suivre les résultats du Rallye de Catalogne 2017 : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *