Le Mag Sport Auto

WRC, pas de retour de Ford en 2018 ? Ogier chez Citroën ?

WRC M-Sport Ford Ogier

Ce week-end, Malcolm Wilson est allé à la rencontre de dirigeants de chez Ford pour les convaincre de revenir officiellement en WRC. En effet, depuis 2012, M-Sport ne reçoit plus le soutien officiel de la marque à l’ovale même si les Ford Fiesta sont toujours présentes en WRC. Et, malheureusement, ça devrait durer encore…

WRC, Ford toujours insensible malgré la saison 2017.

M-Sport, avec le plus petit budget du plateau, a su frapper un très grand coup cette saison. Non seulement ils ont su récupérer Sébastien Ogier après le départ de Volkswagen, mais en plus ils réalisent une saison fantastique. Dès le Rallye Monte-Carlo, la Fiesta WRC’17 a su s’imposer ! Sébastien Ogier est en tête du championnat depuis le début de la saison et se dirige, sauf coup de théâtre, vers un cinquième titre consécutif en WRC. Dans le même temps, Ott Tänak a été la révélation de l’année 2017. L’estonien a remporté ses deux premiers rallyes WRC et s’est offert de nombreux podiums. Sur les 10 premières manches (sur 13), M-Sport a été présent 10 fois sur le podium ! Exceptionnel. En plus, M-Sport est en tête du championnat constructeurs devant Hyundai, Toyota … et Citroën.

Depuis le Monte-Carlo, on voit des gens de Ford Performance venir voir cette réussite. Les fans n’ont jamais pu autant croire au retour de Ford en Championnat du Monde des Rallyes. Malheureusement, il semblerait que ce ne soit toujours pas pour 2018. En effet, à en croire certaines oreilles indiscrètes, Ford aurait rejeté l’offre de Malcolm Wilson (patron de M-Sport). De quoi mettre Wilson dans une situation très délicate.

Après le succès la débâcle ?

Car, pour 2018, M-Sport pourrait tout perdre. En effet, Citroën veut tout faire pour récupérer Sébastien Ogier. D’ailleurs, même le patron de PSA, Carlos Tavares, aurait donné carte blanche à Yves Matton pour permettre ce retour. En gros, peu importe combien ça coûtera, Ogier doit piloter une C3 WRC l’an prochain ! La seule solution pour redorer le blason de Citroën après une saison catastrophique, la pire depuis l’arrivée de Citroën en WRC… en 2001 !

Donc, M-Sport pourrait perdre Sébastien Ogier mais aussi Ott Tänak voire Elfyn Evans. En effet, les deux pilotes semblent très courtisés par Toyota et Hyundai. Bref, le marché des transferts est intense mais aussi très dangereux pour M-Sport qui pourrait perdre sa dream team et passer de champions à outsiders, comme depuis 2007 et le dernier titre constructeur (avec Ford !).

Quand on sait que les équipes veulent boucler les transferts avant le Rallye de Catalogne (5-8 octobre) on se dit que ça devient très serré !

Et vous, quels sont vos paris sur le line-up 2018 du WRC ?

Téléchargez nos applications afin d’être informés des dernières infos du WRC : applis Android et iOS (Apple)

WRC 2018, le point sur les transferts, Loeb fera-t-il son grand retour ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR