Le Mag Sport Auto

24 Heures du Mans : Bagarre entre Toyota, Ferrari se ressaisit avant la nuit

Endurance : La Toyota #7 aux 24 Heures du Mans 2019

Toyota mène toujours aux 24 Heures du Mans, devant Rebellion en LMP1, alors que la bagarre fait rage en LMP2 et en GT. Voici un point sur la course, avant la nuit.

Suite à un premier point une demi-heure après le départ, la situation en tête de file n’a pas spécialement changé dans la Sarthe. Les Toyota occupent la tête, la #8 devant la #7 à l’heure ou nous écrivons ces lignes.

Les deux autos nippones sont toutefois en bataille, s’échangeant le leadership à chaque arrêt au stand. La #8 a connu quelques petits soucis, revenant grâce à un superbe pilotage, des safety-cars et la stratégie. La Rebellion #1 pointe pour sa part à près de deux tours, la #3 est encore plus loin. Notons que cette dernière a subi un changement de capot arrière, en début de course.

Enfin, il est bon de noter qu’en cette année 2020 si particulière, certains repères ne changent pas. On parle bien évidemment de la ByKolles, passée comme à son habitude par la case garage pour un démontage. Un arrêt initié à la suite d’un problème d’alternateur, semble-t-il. On taquine un peu cette écurie privée, qui a néanmoins le mérite de ne rien lâcher face aux difficultés. La #4 pointe actuellement au 25e rang du général, avec Bruno Spengler au volant.

LMP2, grosse bataille pour la tête de ces 24 Heures du Mans

Si la course LMP1 est assez tranquille, il n’en est rien du côté des LMP2. Le trio de tête se tient en effet en une douzaine de secondes. Et c’est maintenant la #37 du Jackie Chan DC Racing qui mène devant la #26 du G-Drive et la #32 du United Autosports.

L’équipage 100% féminin du Richard Mille Racing figure un peu plus loin au classement, en 10e position de la catégorie. On note plusieurs erreurs en LMP2 ayant mené à des drapeaux jaunes, slow zones ou safety-cars. Vincent Capillaire est ainsi parti à la faute. Un incident bien plus grave aurait aussi pu se produire, au virage d’Indianapolis.

https://twitter.com/24heuresdumans/status/1307359615060004866

Ferrari prend le dessus sur Aston Martin

Côté GTE Pro, la donne a bien changé depuis le départ. Après la domination Aston Martin, deux Ferrari figurent en tête, la #71 devant la #51 (toutes deux du team AF Corse). L’Anglaise #97 résiste encore, à quelques secondes. Une autre Vantage suit, à environ 1’30. La déception vient des Porsche, qui figurent loin au classement. La #92 a plus de 10 tours de retard sur la tête en GTE Pro, suite à différents soucis.

La bagarre Ferrari – Aston Martin se poursuit également en GTE Am. C’est l’Italienne #75 (Iron Lynx) qui mène actuellement, suivie à la trace par la #98 (Aston Martin Racing). La #90 du TF Sport est à environ 20 secondes.

Notez que des orages s’annoncent. Prochain point vers 7 heures demain, restez connectés sur Le Mag Sport Auto pour suivre Les 24 Heures du Mans 2020.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR