Le Mag Sport Auto

Dakar, 11e étape, Al-Attiyah gère

Pour cette 11e étape entre Salta et Termas Rio Hondo, place à un tracé très typé WRC et assez rapide. Sur un tel terrain, difficile d’aller chercher Nasser Al-Attiyah. Le Qatari remporte sa 5e étape sur ce Dakar 2015 et la 2e d’affilé ! Néanmoins il ne devance que de 27 secondes son coéquipier Orlando Terranova. L’argentin qui a pris le rôle du « protecteur de Nasser Al-Attiyah ». Le but étant de rester tout le temps derrière le vainqueur 2011 dans le but de lui porter, au plus vite, assistance en cas de pépin. Même son de cloche pour Lerooy Poulter avec Giniel De Villiers. Ce dernier termine 3e de l’étape à 39 secondes du vainqueur et 1 seconde devant Benediktas Vanagas ! Le lituanien, qui en est à son 3e Dakar, s’offre le meilleur résultats de sa jeune carrière sur un Dakar ! Preuve que son expérience en rallye classique paye sur ce type d’étape. 5e Vladimir Vasilyev est le premier pilote à plus d’une minute. Stéphane Peterhansel termine 7e de cette étape. Mais l’information du jour c’est l’abandon sur casse mécanique de Yazeed AlRahji qui, pour son premier Dakar, était 3e au général ! Premier véritable souci d’ordre mécanique pour une Toyota Hilux sur ce Dakar 2015, mais souci fatal au saoudien. Rendez-vous l’an prochain pour sa chasse à la victoire. Krzysztof Holowczyc profite de cet abandon pour se placer 3e au classement général malgré une très mauvaise 18e place sur cette 11e étape. Avec plus d’une heure et demi d’avance sur Erik Van Loon (Mini), le polonais n’aura qu’à rallier l’arrivée du rallye pour s’offrir son meilleur résultat sur un Dakar !

Chez les camions, Kamaz gère tranquillement sa victoire. Le premier Kamaz, celui de Nikolaev n’est que 3e à plus d’une minute du vainqueur du jour. Ayrat Mardeev se place 9e de cette 11e étape, quand Karginov est 15e avec 14 secondes d’avance sur Sotnikov… ce dernier qui voit la 4e place s’éloigner de plus en plus. Ales Loprais terminant 7e du jour et possédant dorénavant 1 heure 23 d’avance sur le jeune russe. Ayrat Mardeev reste leader de la catégorie avec 11 minutes 11 d’avance sur Eduard Nikolaev et 47 minutes 44 sur Andrey Karginov. Hans Stacey s’offre une 2e victoire d’étape, la 2e sur un tracé typé « WRC » et grâce à Gerard De Rooy, le doublé Iveco est là. De quoi nuancer le Dakar très moyen des Iveco.

Du côté des motos, victoire de Joan Barreda juste devant son coéquipier Paulo Gonçalves. Ce dernier, en lutte pour la victoire finale face à Marc Coma, a écopé d’une minute de pénalité pour cette 11e étape ainsi que de 15 minutes de pénalité pour avoir changé de moteur au cours de cette double étape (seconde étape marathon pour les motos et les quads). De quoi le mettre à distance de Coma au général qui termine 6e de l’étape. A souligner que, étape marathon oblige, Gonçalves a récupéré le moteur de Barreda qui lui même a récupéré celui de Jeremias Israel Esquerre qui, lui, a dû abandonner… Ivan Jakes se place 3e du jour à 1 minute 35. Ruben Faria complète le top 4 du jour, top 4 qui se tient en moins de deux minutes ! A noter que Pablo Quintanilla perd sa 3e place au profit de Toby Price qui est revenu très fort sur cette double étape marathon.

Enfin, terminons par un cocorico ! La victoire, en quad, de Christophe Declerck. Le nordiste s’offre une belle victoire d’étape qui plus est, sur la partie « retour » de la seconde étape marathon du Dakar 2015 !

Demain, avant dernière étape entre Termas Rio Hondo et Rosario. 298 kilomètres de spéciale, pour tout le monde, et la dernière véritable occasion de tenter quelque chose avant, l’arrivée samedi à Buenos Aires.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR