Le Mag Sport Auto

Dakar 2020, l’édition saoudienne se présente

Dakar 2020, l'édition saoudienne se présente

Comme annonce lors de la confirmation du Dakar 2020, ce 25 avril a été l’occasion pour présenter cette 42e édition. Comme cette année, le rallye ne traversera qu’un seul pays : l’Arabie Saoudite. Aujourd’hui, une conférence de presse s’est déroulée à Qiddiya.

Dakar 2020, une épreuve 100% Arabie Saoudite.

Grosse opération de communication aujourd’hui pour le Dakar 2020. De nombreux pilotes emblématiques du Dakar (dont deux femmes, Laia Sanz et Andrea Peterhansel) étaient présents en Arabie Saoudite pour la présentation de la 42e édition. Ainsi, Andrea Peterhansel, Laia Sanz, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz, Sam Sunderland, Giniel de Villiers, Nani Roma et Adrien Van Beveren étaient présents pour le lancement de la 42e édition.

Il fallait bien ça, et de nombreuses vidéos « ultra positives » de pilotes phares de Rallye-Raid, pour promouvoir ce « Chapitre 3 » du Dakar. Direction le Moyen-Orient, ou l’Asie comme insiste la communication d’ASO, pour 5 ans minimum et à compter de 2020. Adieu l’Amérique du Sud donc, pourtant très attachée à son Dakar. Si le Tour du Pérou avait suscité quelques critiques, c’est une autre édition se tenant dans un seul pays qui se tiendra en 2020. En effet, la 42e édition se déroulera exclusivement en Arabie Saoudite.

Le Tour d’Arabie Saoudite à la place de celui du Pérou.

9000kms au programme, pour une épreuve disputée du 5 au 17 janvier prochains. Départ à Jeddah, la capitale économique du pays, pour une arrivée à Al Qiddiya, au sud de la capitale Riyadh. Cette dernière accueillera la journée de repos.

L’Arabie Saoudite devient le 30e pays à accueillir le Dakar. Et, c’est un magnifique projet pour David Castera, le nouveau directeur du Rallye Dakar :

« L’Afrique, l’Amérique… l’Asie. Voilà pour un explorateur comme le Dakar un troisième chapitre particulièrement fascinant et excitant. Dans le pays le plus vaste de la région, les possibilités de construire un parcours à la fois exigeant, équilibré et varié, sont infinies. Le défi sportif que nous construisons pour la 42e édition se hissera précisément à la hauteur de la liberté de création que nous autorise ce territoire gigantesque, où se mêlent déserts, montagnes, canyons, vallées ou encore paysages côtiers. »

A noter, une aide sera apportée pour les concurrents sud-américains qui composaient tout de même un tiers des engagés en 2019 ! Voici ce que précise le communiqué de presse :

« L’Argentine, le Chili, le Pérou, la Bolivie et le Paraguay ont accueilli le Dakar durant dix ans. La beauté des territoires y a séduit les pilotes et téléspectateurs du monde entier, autant que la chaleur des aficionados rencontrés au bord des routes et des pistes. Afin de poursuivre l’histoire avec les pays d’Amérique du Sud, dont les pilotes et copilotes représentaient près d’un tiers du plateau en 2019, plusieurs dispositifs seront mis en place concernant le transport des véhicules ou encore les outils de communication. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR