Le Mag Sport Auto

Dakar 2020, étape 3 : la boucle autour de Neom pleine de rebondissements !

Dakar 2020, étape 3 la boucle autour de Neom pleine de rebondissements !

Aujourd’hui, 500kms d’étape pour plus de 420 chronométrés. Une longue journée autour de la ville futuriste de Neom qui promettait altitude mais aussi navigation. De quoi sérieusement redistribuer les cartes sur ce Dakar 2020. Et c’est ce qui s’est passé, dans toutes les catégories !

Carlos Sainz remporte sa première victoire d’étape sur ce Dakar 2020 !

Si Nasser Al-Attiyah a été longtemps dans le coup pour la victoire d’étape, le qatari s’est perdu dans le dernier secteur. De quoi laisser échapper quelques précieuses minutes. Même son de cloche pour Stéphane Peterhansel. Mr Dakar, affublé d’un copilote portugais en remplacement de sa femme, s’est perdu en toute fin d’étape et laisse échapper une dizaine de minutes. Vainqueur hier, Giniel De Villiers a eu la lourde tâche d’ouvrir la route. Le sud-africain limite les dégâts en perdant un peu plus d’un quart d’heure. De même, Orlando Terranova, termine l’étape avec plus de 12 minutes de retard sur le vainqueur du jour. Ce dernier n’est autre que Carlos Sainz ! L’espagnol, double vainqueur du Dakar, a parfaitement su gérer son attaque et sa navigation. De quoi offrir la première victoire d’étape au Buggy Mini version 2020.

Al-Attiyah profite du jardinage intensif de ses adversaires pour terminer l’étape à la deuxième place, à trois minutes de Sainz. Jakub Przygonski, le malheureux de la première étape du Dakar 2020, termine aujourd’hui au troisième rang à 4 minutes de son coéquipier espagnol. Yasir Seaidan, un des régionaux de l’étape, s’offre une très belle quatrième place devant un certain Fernando Alonso. L’ancien pilote de F1 a profité de son excellente position de départ pour suivre la trace des autres et s’offrir un bon résultat aujourd’hui. Journée délicate pour Mathieu Serradori qui a jardiné et perd plus de 18 minutes sur cette troisième étape.

Au général, Orlando Terranova perd deux places et cède sa première position au vainqueur du jour, Carlos Sainz. Nasser Al-Attiyah ne gagne pas mais il joue placé et passe deuxième au général. Terranova complète le podium avec plus de 10 minutes d’avance sur le quatrième, Yazeed Al-Rahji (6e aujourd’hui). Enfin, Stéphane Peterhansel complète le top 5 à 19 minutes de son coéquipier, Carlos Sainz.

La journée aura été marquée par deux abandons majeurs. Celui de Khalid Al-Qassimi qui a explosé son 3008 DKR. L’émirati, septième du général, part à la faute et est contraint à l’abandon définitif. Comme l’an dernier, Vladimir Vasilyev , abandonne sur la troisième étape. Le russe a vu son Mini All4 Racing partir en fumée.

Chutes en cascade chez les motards.

Comme en Auto, la journée a été marquée par pas mal de rebondissements et un classement remanié suite aux errements de navigation de certains pilotes. Mais, malheureusement, deux grosses chutes sont venues ternir cette troisième étape. Et, principalement, celle d’Adrien Van Beveren. Le pilote Yamaha s’est blessé à la même épaule qu’en 2018. Dakar terminé pour le nordiste. Le vainqueur surprise d’hier, Ross Branch, a également chuté. S’il a pu rallier l’arrivée, il n’est pas encore certain qu’il puisse continuer l’aventure du Dakar 2020.

Sur la piste, Ricky Brabec a dominé la concurrence. L’américain s’adjuge l’étape avec 5 minutes d’avance sur le deuxième. De quoi lui octroyer, également, la première place du classement général. Brabec triomphe aujourd’hui et devance le surprenant José Ignacio Cornejo Florimo au deuxième rang. Kévin Benavides est troisième à plus de 7 minutes. Matthias Walkner et Toby Price complètent le top 5, tous deux à plus de 8 minutes de Brabec. Le premier français est huitième, il s’agit de Xavier De Soultrait. Le pilote Yamaha aurait pu créer la surprise mais s’est perdu dans la deuxième partie de l’étape et a lâché plus de 10 minutes dans l’affaire.

Au classement général, Ricky Brabec prend les commandes avec 4 minutes et 43 secondes d’avance sur Kévin Benavides. Troisième, Matthias Walkner reste en embuscade à 6 minutes du leader. Discret mais régulier, l’espagnol Joan Barreda Bort grimpe au quatrième rang à déjà plus de 11 minutes de Brabec. Il devance de quelques secondes José Ignacio Cornejo Florimo et Toby Price.

Karginov sauve les meubles chez Kamaz !

Dure journée pour Kamaz. L’équipe russe a vu deux de ses pilotes rencontrer des soucis mécaniques : Eduard Nikolaev et Dmitry Sotnikov.  Le champion en titre perd plus de 30 minutes aujourd’hui et voit ses chances de victoire disparaitre petit à petit. De son côté, Sotnikov laisse échapper plus de deux heures ! Devant, Siarhei Viazovich et son MAZ s’accrochent. Le duo biélorusse termine deuxième du jour à un peu moins de 5 minutes d’Andrey Karginov (Kamaz), vainqueur du jour. Anton Shibalov surprend et se classe troisième aujourd’hui, à 11 minutes de son coéquipier.

Au général, Siarhei Viazovich continue de faire déchanter Kamaz et garde la tête du classement. Désormais, c’est Andrey Karginov qui est son dauphin, avec deux minutes et 18 secondes de retard. Anton Shibalov complète le podium à 20 minutes du leader !

Du côté des quads, un chilien peut en cacher un autre. Ignacio Casale ne réalisera pas le trois à la suite. C’est son compatriote Enrico Giovanni qui décroche la victoire aujourd’hui. Le chilien gagne la troisième étape devant le français Simon Vitse et le leader de la catégorie, Ignacio Casale. Pas de changement au classement général dans cette catégorie.

Enfin, dans la catégorie SSV, Gerard Farres Guell remporte cette troisième étape. Ni Reinaldo Varela, ni Conrad Rautenbach n’auront su valider les beaux temps vus sur certains secteur de cette boucle autour de Neom. Les deux hommes terminent à plus de 3 minutes du vainqueur du jour. Le russe Sergei Kariakin se classe à seulement 18 petites secondes de Farres Guell ! Le leader de la catégorie, l’américain Casey Currie, complète le podium. Par contre, mauvaise journée pour Cyril Despres et Mike Horn qui ont terminé l’étape tractés par un camion d’assistance. Le quintuple vainqueur du Dakar à moto explique : « C’était une belle journée, Mike prenait du plaisir et on commençait à avoir le bon rythme. Le moteur était un peu haut en température depuis hier et au kilomètre 274 le moteur s’est arrêté… »
Rendez-vous demain pour la quatrième étape de ce Dakar 2020 entre Neom et Al-`Ula avec 453kms chronométrés et plus de 200kms de liaisons !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR