Le Mag Sport Auto

Dakar, 3e victoire d’étape pour Sébastien Loeb !

Dakar, 3e victoire d'étape pour Sébastien Loeb !

Déjà vainqueur vendredi, avant la journée de repos, Sébastien Loeb reprend le rallye avec une nouvelle victoire d’étape ! Et, les faits de course font que le nonuple champion du monde des rallyes passe même deuxième au classement de ce Dakar 2019 !

Troisième victoire d’étape de Sébastien Loeb sur ce Dakar 2019.

Longtemps en tête, Nasser Al-Attiyah s’est vu dépasser par Sébastien Loeb dans la dernière partie de l’étape du jour. La faute à un Waypoint un peu délicat à trouver, dans les dunes. Si tout le monde a un peu jardiné pour le trouver, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont été les plus rapides. Au final, il termine cette sixième étape du Dakar 2019 avec 2 minutes 17 d’avance sur Al-Attiyah et Mathieu Baumel. La journée fut très délicate pour les pilotes Mini. Stéphane Peterhansel a perdu près de 20 minutes au début de la première spéciale. Ensuite, il a su reprendre un peu de temps et termine la journée à 18 minutes de Loeb. Nani Roma perd 13 minutes sur Loeb et, Jakub Przygonski perd plus d’une heure ! Terrible désillusion pour le polonais. Ainsi, Sébastien Loeb devient le nouveau dauphin de Nasser Al-Attiyah. Le Toyota Hilux n°301 possède désormais 37 minutes 43 secondes d’avance sur le 3008 DKR n° 306. Stéphane Peterhansel est désormais troisième.

On soulignera la belle septième place du jour de Martin Prokop avec son Ford Raptor. Le tchèque devrait gagner une place au général, se classant désormais sixième. De son côté, Yazeed Al-Rahji continue de sombrer au général. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le saoudien a perdu près d’une heure et demi dans cette sixième étape. Les dunes font le ménage et redessinent le classement.

Les écarts se creusent chez les motards.

Deuxième à 59s de Ricky Brabec vendredi soir, Sam Sunderland a perdu très gros aujourd’hui. La faute à la casse de son étrier de frein arrière dans la première spéciale du jour. Au final, Sunderland est désormais septième à 21 minutes du nouveau leader au général ! Ricky Brabec a, aussi, perdu du temps aujourd’hui. L’américain tombe au deuxième rang avec, désormais, presque 5 minutes de retard sur le premier. Aujourd’hui, c’était la journée de Pablo Quintanilla. Malgré la casse de son roadbook et le fait d’être pas loin de la panne d’essence dans les derniers kilomètres, le chilien remporte l’étape et passe en tête du général ! Kevin Benavides se classe deuxième aujourd’hui et gagne deux places au général. Adrien Van Beveren reste quatrième et premier français. Et ce, malgré son arrêt pour venir en aide à Lorenzo Santolino. Le pilote Sherco a chuté lourdement au kilomètre 33 de la spéciale du jour. C’est l’abandon pour celui qui était, alors, le meilleur rookie et pouvait espérer un très bon résultat final.

Kamaz dominait ce Dakar 2019 mais, depuis vendredi, ne gagne plus. Aujourd’hui, c’est Siarhei Viazovich (Maz) qui remporte l’étape du jour. Le biélorusse devançait Gerard De Rooy (Iveco) et Frederico Villagra (Iveco). Cependant, le pilote Maz a été pénalisé d’une heure. Ainsi, c’est De Rooy qui remporte l’étape. Dmitry Sotnikov (Kamaz) passe ainsi troisième. De quoi redessiner le classement général camions. Surtout, après la disqualification d’Andrey Karginov (alors deuxième) et l’abandon d’Ayrat Mardeev (alors 6e).

Demain, c’est une boucle autour de San Juan de Marcona qui attend les concurrents. 323kms de spéciale pour 64kms de liaison. Mais, là aussi, les dunes pourraient pimenter le tout et redistribuer les cartes ! Ce Dakar 2019 n’est pas encore joué !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR