Le Mag Sport Auto

Danica Patrick : l’adrénaline lui manque après sa retraite de la Nascar

danica patrick

Si Danica Patrick a réalisé une belle carrière aux USA, l’Américaine n’a pas pris sa retraite de son plein gré. Du moins, pas complètement, d’autant que ses derniers résultats en NASCAR n’était pas vraiment à la hauteur de son coup de volant. Alors, forcément, l’ex-pilote d’Indycar ressent un certain manque. Et c’est en particulier l’adrénaline et le sentiment d’être à la limite de ses capacités qui lui manquent.

Danica Patrick s’exprime sur podcast

Aussi, c’est désormais via son podcast baptisé « Pretty Intense », que Danica Patrick s’exprime, régulièrement. Un peu à la manière de ce que réalise Nico Rosberg en Europe, via sa page Youtube :

« Ça me manque, comme, une partie de moi qui a grandi dans l’amour, ce qui était une sorte de gratification instantanée qui faisait partie des sorties sur la piste, du temps au tour, de l’amélioration, de la position finale. Donc, ce sont tous ces chiffres vraiment tangibles, et beaucoup d’autres choses que je ne fais plus maintenant … il n’y a pas cette gratification rapide et instantanée que vous avez en passant de 27 secondes aux 27 secondes suivantes. Je manque donc ce genre de récompense instantanée que j’ai eue avec l’amélioration de la maniabilité et de l’aéro de la voiture. Ca me manque. Que me manque-t-il d’autre? »

«Parfois, je ne ressens pas le sentiment d’aller vraiment aussi vite que possible, de gérer cela et de me sentir vraiment confiante et confortable et de savoir que c’était tellement sur le fil du rasoir. Oui, c’est une sorte de sentiment magique. Je ne ressens plus vraiment ça. J’essaie dans la rue, mais c’est difficile. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR