Le Mag Sport Auto

Décidément peu verni, Alonso se crashe à Indianapolis

Les débuts de Fernando Alonso aux essais de l’ Indy 500, cette année, son décidément semés d’embûches. Ainsi, après avoir vécu des problèmes électroniques lors des premières sessions de qualifications, le double champion du monde de Formule 1 s’est finalement crashé dans le mur.
Une sorte de baptême du feu, puisque tout pilote oeuvrant en Indycar a connu cette mésaventure, avant de s’imposer sur les 500 Miles d’Indianapolis. Néanmoins, ce nouveau contre-temps réduit, encore, le temps de roulage de l’Espagnol, qui pourrait le payer au prix fort au moment d’obtenir son billet final…

« Tout simplement du sous-virage sur la voiture, j’ai levé le pied, mais pas assez. Je l’ai complètement perdue. Le mur est arrivé trop près et trop vite. Malheureusement, c’est arrivé aujourd’hui, nous allons encore perdre un peu de temps en piste. Je suis désolé pour l’équipe, mais nous allons apprendre et nous espérons revenir demain. » a-t-il déclaré au micro de NBC Sports Gold.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR