Le Mag Sport Auto

Découvrez le centre d’entraînement des meilleurs pilotes au monde, 321Perform

Le soleil de Font-Romeu est timide en cette matinée de janvier. Mais pas de quoi arrêter les sportifs de 321Perform. Situé tout près d’Andorre, l’institut fondé par Xavier Feuillée a et continue de révolutionner la préparation des pilotes automobiles. Nous avons eu la chance de le visiter.

C’est Xavier lui-même qui nous reçoit. Ancien pilote de motocross, l’homme est désormais un coach aguerri. Après avoir effectué de nombreuses études, celui qui « redoutait de se retrouver seul dans un laboratoire » a décidé de fonder son propre institut, 321Perform.

Nouvelles méthodes

Pour ce faire, Xavier va révolutionner l’entraînement des pilotes. Appliquant ce qu’il a pu apprendre en entraînant des nageurs, il va donner leur place à des techniques nouvelles. C’est ainsi qu’au lieu de se concentrer sur les techniques purement physiques, il va laisser la part belle aux entraînements cognitifs et mentaux.

« J’avais remarqué que l’aspect mental dans l’entraînement des pilotes était pratiquement inexistant » nous glisse-t-il. Joignant la parole aux actes, il se met alors à nous expliquer les différents exercices qu’il donne à ses protégés. Aujourd’hui, c’est notamment Thomas Neubauer qui est à l’entraînement. Suivant son programme du jour, celui qui roulera en Blancpain Sprint Series travaille sa précision au niveau des mains.

« Tous les exercices sont créés dans le but de mobiliser différentes parties du cerveau et du corps. Grâce à cela, il sera plus habile et précis au niveau de ses mouvements » me détaille Xavier, alors que Thomas se concentre pour attraper, au vol, des balles de ping-pong.

Un centre populaire

Si le vocabulaire peut quelquefois paraître un peu abstrait pour un non-scientifique, les chiffres, en revanche, parlent d’eux-même. En 2015, 35% des athlètes du centre sont devenus champions d’Europe ou du monde. Un chiffre excellent si l’on le rapporte à la centaine de pilotes sous contrat avec l’institut. Ces derniers pouvant par ailleurs être des gentlemen drivers, venus ici avec le simple objectif de s’améliorer.

De quoi attirer attirer les foules. D’une telle manière que Xavier nous avoue ne pas pouvoir accepter toutes les candidatures. D’un regard malicieux, il nous dit également faire attention aux faux journalistes, venus ici dans le but de l’espionner.

 

Cependant, double chance pour nous, nous sommes de vrais journalistes et la dernière recrue du centre est en pleine séance de test. Pilote américain en Junior WRC, Sean Johnston vient juste de rejoindre l’institut. Alors qu’avec le sourire, il enchaîne, les exercices, Xavier nous détaille le but de ces tests.

« On essaye de construire une sorte de fiche pour chaque pilote. Le but est de savoir quels sont les qualités et défauts. Ce sur quoi l’on doit travailler et ce qu’il faut juste consolider. »

Les heures s’enchaînent dans la bonne humeur. Très présent, Xavier n’hésite pas à donner de nombreux conseils. Et alors que la nuit s’approche, il est désormais temps de débriefier. Résultats et performances, comparaisons entre pilotes de la même discipline… C’est un moment « très important. Parler c’est déjà s’entraîner » nous explique-t-il.

Si la journée se termine pour les athlètes, Xavier, lui, n’en a pas encore fini. Il doit en effet préparer son matériel pour le Rallye Monte-Carlo. Sous contrat avec Citroën, il peut aussi compter sur un semi-remorque pour suivre ses pilotes lors de leurs compétitions. De quoi faire de 321Perform un centre des plus polyvalents, alors que des travaux très importants sont à prévoir dans un avenir proche.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR