Le Mag Sport Auto

ERC, Kajetanowicz vainqueur à l’Acropole

ERC Kajetanowicz Acropole 2017

Kajetan Kajetanowicz a été malchanceux en début de rallye, mais il a survécu quand les abandons pleuvaient et remporte pour la deuxième fois le Rallye de l’Acropole ! De quoi se relancer au championnat ERC.

ERC, Kajetanowicz survivant d’une pluie d’abandons.

Il était venu pour gagner, il repart avec la victoire. Et ce, malgré ses deux crevaisons hier. Le champion ERC 2015 se relance pour cette saison 2017. Une belle victoire, même si elle a été rendue possible par les nombreux abandons. Alors en tête du rallye, Nasser Al-Attiyah a vécu une journée noire. Tout d’abord, sa Ford Fiesta R5 s’est arrêtée en pleine spéciale dès l’ES7. Puis, un autre problème mécanique quelques spéciales plus tard, avant l’abandon définitif dans l’ES11.

L’ES12 a été marqué par de nombreux abandons. Murat Bostanci, alors troisième, a eu un accident. Fin décevante pour le turc qui aurait pu s’offrir son meilleur résultat à l’international. Albert von Thurn und Taxis, alors 7e, est parti en tonneaux. Grossière erreur qui lui coûte sa chance de réaliser un premier top10. L’héritier von Thurn und Taxis a encore beaucoup à apprendre. Yorgo Philippedes pourra nourrir beaucoup de regrets. Le grec, qui était quatrième et aurait réalisé un podium s’il avait terminé, est sorti dans l’ES12. Une spéciale de 33.86 kms qui aura fait de gros dégâts. D’ailleurs, le premier passage d’Elatia/Karya avait aussi redessiné le classement général.

Au final, Kajetanowicz remporte le rallye devant Bruno Magalhaes. Le portugais, victime de problèmes de boîte de vitesse durant tout le rallye, conforte son statut de leader du championnat. Magalhaes s’installe, désormais, comme favori au titre de champion d’Europe des Rallyes 2017. Grzegorz Grzyb s’offre son premier podium en ERC. Alexandros Tsouloftas, copiloté par Denis Giraudet, place sa DS3 R5 à une belle quatrième place… à plus de 8 minutes 48 de Kajetanowicz. Les écarts sont dignes d’un Dakar ! Cinquième, Socratis Tsolakidis voit son rallye sauvé par les abandons des autres mais se retrouve à plus 16 minutes !

ERC-2, la victoire revient à l’italien Zelindo Melegari sur sa Mitsubishi Lancer Evo IX.

Rendez-vous dans moins de deux semaines pour la quatrième manche de l’ERC 2017. Direction Chypre pour le championnat d’Europe des Rallyes. Un rallye qui s’annonce très cassant et plein de rebondissements… et sûrement d’abandons.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR