Le Mag Sport Auto

ERC, surprise Sirmacis au Liepaja

erc sirmacis liepaja

Déjà vainqueur surpris en Grèce et en Estonie suite à la sortie de Lukyanuk, Ralfs Sirmacis impressionne au Rally Liepaja. La première manche de l’ERC repoussée à septembre faute de neige est maîtrisée de mains de maître par le letton après 5 spéciales.

ERC, vers une 3e victoire de Sirmacis ?

Pour sa première saison en ERC avec une voiture de catégorie R5, Ralfs Sirmacis est la révélation de l’année. Avec déjà deux victoires au compteur il est en route vers une 3e victoire et cette fois-ci, à domicile ! S’il est en tête du rallye ce n’est pas par hasard ou de justesse. Le jeune letton de 22 ans explose la concurrence. Dans la longue spéciale Neste 1 de 28kms, il s’impose avec plus de 13s sur le deuxième et 14s7 sur Lukyanuk ! Au final, après 5 spéciales et autant de scratchs, Sirmacis possède plus de 32s d’avance sur Alexey Lukyanuk deuxième du rallye avec une Evo X. Troisième, Siim Plangi ralenti un peu la cadence par rapport aux premières spéciales. Il voit revenir à grands pas Kajetan Kajetanowicz. Le polonais a été victime d’un problème de pompe à eau ce matin mais a su réparer. « Kajto » se dirige ainsi tout droit vers son second titre en ERC !

6e, Lukasz Habaj poursuit son apprentissage en ERC. Le champion de Pologne des rallyes 2015 profite de la sortie de Raul Jeets dans l’es5 pour reprendre la 6e place à l’estonien. Sixième, Frank Tore Larsen réalise un bon début de rallye et se mêle à la lutte pour le top5. En ERC 2, Chuchala n’est que 4e étant donné que certains locaux et Lukyanuk sont engagés avec des R4/N4 dédiées à cette catégorie du Championnat d’Europe des Rallyes. Néanmoins, avec l’abandon de Giacomo Scattolon, le polonais est assuré d’être titré à l’issue de ce Rally Liepaja 2016.

En ERC Junior, Chris Ingram confirme et surprend à la fois. Pas des plus à l’aise en Estonie, le britannique s’affirme sur le terrain très rapide de Lettonie. Il devance Marijan Griebel et Alex Forrström. Un triplé Opel Adam R2 pour le moment. Mais attention, le rallye est encore long. Avec 2 spéciales à disputer aujourd’hui encore et six demain, tout peut se passer ! A noter que Kalle Rovanperä, 16 ans dans deux semaines, dispute le rallye en national. Il est en tête actuellement et a des temps proches de ceux de Ralfs Sirmacis !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR