Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Bottas a-t-il piégé Hamilton en visant volontairement P3 ?

bottas formule 1 russie

C’est la question que tout le monde s’est posée, samedi dernier, à l’issue de la qualification du Grand-Prix de Russie de Formule 1 2020. Valtteri Bottas a-t-il volontairement ralenti en Q3, dans le but de laisser son coéquipier et Max Verstappen le devancer sur la grille ? Une théorie qui se tient, la pole n’étant pas un avantage en Russie, ni même la 2ème place, située sur la partie sale de la piste.

Valtteri Bottas : l’audace comme seule arme ?

Le no77 de chez Mercedes aurait-il joué un jeu dangereux, en qualifications, il y a quelques heures ? C’est probable. D’autant que l’intéressé lui-même a laissé entendre qu’il avait peut-être fait exprès de se laisser glisser en deuxième ligne. Tout en rappelant qu’il avait gagné en 2017 (son dernier succès sur cette piste) en s’élançant de ce troisième rang. Et effectivement, à Sotchi, avec l’aspiration au bout de la gigantesque ligne droite, la première ligne représente un cadeau empoisonné.

« J’attendais juste le second run et ensuite il n’y a pas eu de telle erreur, dans le virage 2 j’ai eu un petit blocage et je suis allé un peu au large, mais honnêtement je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas pu me hisser au niveau du temps de Lewis en Q3. Je n’avais tout simplement pas l’impression de gagner en adhérence par rapport aux sessions précédentes. Je pense que même en Q2, je me sentais mieux. Donc, quelques points d’interrogation pour moi sur ce qui s’est vraiment passé. Ou peut-être que je jouais juste un jeu et que je voulais commencer en troisième place… »

formule 1 bottas el1 italie

2020 Italian Grand Prix, Thursday – Steve Etherington

Des propos qui n’ont pas été tenus par hasard, d’autant que Valtteri est généralement très compétitif sur ce tracé de Sotchi. Or, il sait que pour battre Hamilton, il devra continuer à oser des choses, comme l’avait fait Rosberg avant lui. L’audace comme seule arme pour battre Lewis, voilà sans doute la clé de la réussite dont parlait le Finlandais l’an passé. Nous saurons, d’ici quelques heures, si cela s’avèrera payant. Sachant que le no77 pourrait aussi y perdre gros, par exemple s’il ratait son départ…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR