Le Mag Sport Auto

Formule 1 : des pneus moins complexes à gérer, d’ici 2021

Nous évoquions hier les quelques mesures qui devraient être prises, en Formule 1, d’ici le règlement 2021. Parmi elles, un gros poste, celui concernant les pneus. Car il est clair que les pilotes et les équipes ne peuvent plus continuer avec ces gommes Pirelli, qui font beaucoup de mal à notre sport. Ainsi, Pat Symonds a missionné le manufacturier italien, comme il l’explique via le site officiel de la F1 :

Formule 1 : moins de gestion, plus d’action !

« Je pense que nous avons demandé à Pirelli ce qu’il y avait de plus néfaste au cours des deux dernières années« , déclare Pat Symonds. « La cible des fortes dégradations n’est pas la voie à suivre« . Ce à quoi ajoute Nicholas Tombazis en charge de la technique des monoplaces, à la F.I.A : « Nous avons une réunion assez approfondie avec Pirelli« , explique Tombazis, « sur la manière de rendre les pneus vraiment performants et de permettre aux pilote de courir. Qu’ils ne se dégradent pas autant et qu’ ils ne forcent plus les pilotes à les gérer à ce point« .

Des propos qui semblent confirmer que la prise de conscience a bien eu lieu. Mais il faudra aussi veiller à ce que les performances de ces gommes soient plus constantes. Car, en l’état actuel des choses, l’on peut se poser des questions sur l’équité entre pilotes et écuries, d’une course à l’autre. Autre proposition sur la table, le fait d’interdire les couvertures chauffantes, d’ici 2021. Chose qui va dans le sens d’une simplification de la Formule 1 actuelle, qui devrait faire un sérieux pas en arrière, niveau technologies, pour le bien du sport. Reste, maintenant, à valider et signer ces propositions avant de repartir sur des bases sains, en 2021, avec l’arrivée de nouvelles jantes, plus grandes.

Changement de philosophie radical pour la Formule 1 de 2021

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR