Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Esteban Ocon offre la victoire à Lewis Hamilton !

Max Verstappen était à deux doigts de remporter deux victoires en deux courses de Formule 1 ! Mais, percuté par le retardataire Esteban Ocon, Verstappen doit se contenter de la seconde place. Lewis Hamilton triomphe d’une façon très chanceuse à Interlagos. Et cette victoire offre à son équipe Mercedes le titre constructeur !

Surprise Verstappen

La pluie est annoncée mais c’est un ciel plutôt clair qui accueille les pilotes sur la grille de départ. Le titre constructeur étant encore en jeu, le GP du Brésil promet d’être explosif entre Mercedes et Ferrari. Les deux pilotes de la Scuderia ont opté pour une stratégie pneumatique différente. Raikkonen et Vettel sont en pneus tendres contre les supertendres pour Hamilton et Bottas. Le départ sera crucial.

A l’extinction des feux, ce sont les flèches d’argent qui font le plus dur en verrouillant les deux premières places. Et la principale menace ne s’appelle pas Ferrari mais Red Bull ! Max Verstappen dépose les deux Ferrari et a Valtteri Bottas en ligne de mire.

En difficulté avec les pneus supertendres, les deux Mercedes s’arrêtent tôt en course pour chausser les mediums. Ces arrêts précoces permettent à Verstappen de virer en tête. Et comme le Néerlandais maîtrise à la perfection la gestion pneumatique, la victoire lui tend les bras…

Ocon le trouble-fête

A moins de trente tours de la fin, alors que tout laissait présager une écrasante victoire de Verstappen, le Grand Prix bascule. Le pilote Red Bull est en tête à queue dans les « S de Senna » ! Le ralenti proposé par le réalisateur TV nous montre l’impensable : c’est Esteban Ocon, à un tour, qui sort le leader de la course !! Le pilote Force India tentait de doubler Verstappen afin de revenir dans le tour du meneur. Mais Ocon ne laisse aucune place à Verstappen dans le virage et le pousse hors de la piste !

Cet incident, assez peu commun en Formule 1, redonne le commandement à Hamilton. Esteban Ocon écope d’un « stop and go » pour son geste incompréhensible. La Red Bull a souffert dans le choc, Verstappen indique que son fond plat est endommagé. Cela n’empêche pas le Néerlandais de remonter sur Hamilton, bien que péniblement.

Mais trop tard ! Lewis Hamilton ne laissera pas la tête de course lui échapper une seconde fois. Le Britannique permet à Mercedes d’être championne, devant Ferrari. Ce Grand Prix du Brésil est à oublier pour la Scuderia. La troisième place de Raikkonen sauve l’honneur. Mais la gestion de la course côté stratégie a été désastreuse.

Interlagos 2018 : Le top 10

  1. Lewis Hamilton (Mercedes)
  2. Max Verstappen (Red Bull)
  3. Kimi Raikkonen (Ferrari)
  4. Daniel Ricciardo (Red Bull)
  5. Valtteri Bottas (Mercedes)
  6. Sebastian Vettel (Ferrari)
  7. Charles Leclerc (Sauber)
  8. Romain Grosjean (Haas)
  9. Kevin Magnussen (Haas)
  10. Sergio Perez (Force India)

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR