Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Goodyear de retour ? C’est possible…

Le directeur marketing Mike Rytokowski l’a confié au Mag Sport Auto, Goodyear ne dit pas non lorsque l’on évoque un possible retour en Formule 1 !

Le come-back pour bientôt ?

Goodyear et la Formule 1, c’est une longue histoire d’amour. Le géant américain compte 493 Grands Prix en catégorie reine, soit un peu moins de 50% des courses disputées depuis le début du championnat du monde ! Présent depuis le Grand Prix d’Italie 1964, Goodyear a accompagné plusieurs écuries vers le titre de champion : Brabham, Tyrrell, Lotus, McLaren, Williams… Mais depuis le Grand Prix du Japon 1998, les chemins se sont séparés entre la F1 et le manufacturier.

Depuis, Michelin, Bridgestone et Pirelli se sont relayés. Ce dernier est, depuis 2011, le manufacturier unique de la discipline. Mais les Italiens restent peu appréciés par les spectateurs, leurs pneumatiques se dégradant fortement lorsque un pilote « attaque » sur la piste. Ainsi, un changement de manufacturier pourrait réveiller l’intérêt des amoureux de la Formule 1, et pourquoi pas augmenter les audiences ?

La saison 2021 sera synonyme de grand chambardement technique et les monoplaces devront adopter des pneus de 18 pouces, largement répandus dans d’autres disciplines. Lorsque le contrat de Pirelli arrivera à terme, en 2023, ce changement technique pourrait motiver des manufacturiers à se lancer, ou à revenir, en catégorie reine…

Invité à assister à la présentation de la nouvelle gamme « Eagle F1 », Le Mag Sport Auto est allé à la rencontre de Mike Rytokowski, directeur marketing de Goodyear, afin d’en savoir plus sur un possible come-back.

Mike Rytokowski, directeur marketing Goodyear (sport automobile) : « Tout est possible ! Nous ne fermons pas la porte à un retour, surtout en sachant que la Formule 1 pourrait changer la taille de ses pneus. En revanche, un monopole n’est pas dans notre intérêt. Nous voulons avant tout une compétition dans le monde du sport automobile. Si nous revenons en Formule 1, c’est pour produire des pneumatiques qui ne se dégradent pas trop vite et ayant un lien avec les produits que nous proposons sur le marché au conducteur de tous les jours. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR