Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Grand-Prix des USA à Austin, présentation, enjeux

Formule 1 Horaires USA

Apprécié de nombreux pilotes de Formule 1, le circuit d’Austin accueille ce week-end le Grand-Prix des USA, épreuve qui pourrait permettre à Lewis Hamilton de décrocher son troisième titre de champion du monde et égaler ainsi le record d’Ayrton Senna, son idole d’enfance. Alors que Mercedes s’est offert le titre des constructeurs en Russie, le Britannique pourrait ainsi être sacré à trois Grand-Prix de la fin de la saison 2015 de Formule 1.

Hamilton égalerait Senna, Piquet ou encore, Lauda

Largement dominateur cette saison face à son coéquipier Nico Rosberg mais également face à la Ferrari de Sebastian Vettel, Lewis Hamilton pourrait entrer dans l’histoire de la Formule 1 d’ici quelques jours en poussant la porte d’un cercle bien fermé, celui des triple champions du monde. Lauda, Piquet, Senna -entre autres- seraient ainsi rejoints par le pilote Mercedes.

Pour se faire, Hamilton n’aura d’autre choix que de devancer ses deux rivaux, Vettel et Rosberg, mais dans un ordre bien particulier. Avec 66 points d’avance sur le pilote Ferrari et 73 unités sur son compagnon d’écurie, il suffirait que Lewis remporte le Grand-Prix des USA devant Rosberg puis Vettel pour qu’il soit titré à Austin. En revanche, une deuxième place de Sebastian derrière Hamilton ne lui permettrait pas de décrocher tout de suite sa couronne. Le champion du monde de Formule 1 2014 devra en effet prendre au moins neuf points à son actuel dauphin (Vettel) et au minimum deux unités au troisième du championnat, Rosberg.

Formule 1 : quel moteur pour Lotus si Renault ne revenait pas ?

L’autre enjeu de ce Grand-Prix ce jouera d’ailleurs entre les deux concurrents d’Hamilton, Rosberg ayant besoin de devancer impérativement Vettel ce week-end pour ne pas laisser filer son titre de vice-champion du monde, synonyme de doublé pour Mercedes. Une lutte qui pourrait, bien sûr, faire le jeu d’Hamilton…

Formule 1 : Grand-Prix des USA, les luttes pour les accessits

Les « autres » devront se battre pour la place d’honneur, à savoir la quatrième place. Si Kimi Raikkonen a toujours l’avantage dans cette optique, Bottas comme Massa conservent leurs chances, les pilotes Williams ne pointant qu’à 12 et 14 points du pilote Ferrari. Au championnat du monde des constructeurs, Williams Mercedes, semble bien partie pour assurer la troisième place mais Red Bull Renault peut encore, mathématiquement, battre l’écurie Anglaise.

Un mot enfin de notre Français, Romain Grosjean, dixième du général mais en lice pour la neuvième place détenue pour l’heure par Sergio Perez. Dix points les séparent, rien d’inaccessible. Le tricolore devra toutefois se méfier de ses poursuivants à savoir, Nico Hülkenberg, onzième et Max Verstappen, douzième.

2 Comments

  1. lombard

    22 octobre 2015 at 18 h 21 min

    Evidement étant fan, de LEWIS, souhaiterais qu’il devienne champion dimanche, mais le sport avant tout, un petit suspense pour MEXICO aurait été super, VIVE HAMILTON (et tous les pilotes)

    • Julien Barthet

      23 octobre 2015 at 7 h 40 min

      Merci pour votre commentaire Lombard ! Avec les pénalités des Ferrari, le suspense pourrait être tué dès Austin…Restera alors la bataille pour la place de vice-champion ! 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR