Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Haas concentrée sur 2019, une aubaine pour Renault F1

Haas F1

Si le championnat des constructeurs reste assez ouvert, à cet instant, concernant la quatrième place du classement, l’un des prétendants pourrait lâcher du terrain sous peu…En effet, l’écurie Haas se concentre, désormais, à 100%, sur la monoplace de l’an prochain. En clair, cela signifie que Renault vient peut-être de perdre l’un de ses plus dangereux concurrent…

Moins de pression pour Renault F1

Renault F1, quatrième du classement des constructeurs en Formule 1, repousse au maximum l’échéance, concernant le développement de sa nouvelle monoplace. Enjeu, conserver cette place, notamment face à Haas, qui dispose globalement d’une meilleure monoplace. Est-ce que la signature récente de Daniel Ricciardo pourrait contraindre le losange à revoir ses plans ? Possible…

Mais pour l’heure, c’est bel et bien le Haas F1 Team qui abdique. En effet, Gunther Steiner déclarait, il y a quelques jours, que ses troupes étaient désormais totalement tournées vers le prochain championnat. En effet, afin de ne pas accuser un retard trop important face aux équipes de pointe, la Direction de la formation américaine a jugé qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure.

« Nous avons pris notre décision, nous sommes maintenant totalement concentrés sur la voiture 2019. Nous devons le faire parce que sinon, nous serons trop loin des meilleurs. »

Cela veut dire, aussi, que la Haas pourrait peu à peu perdre des places dans la hiérarchie. Néanmoins, Steiner reste assez confiant, la VF-18 étant suffisamment compétitive -selon lui- pour rester dans la course, malgré l’interruption de son développement. Le Team Principal de l’équipe en question en a d’ailleurs profité pour confirmer que des évolutions déjà conçues seraient malgré tout ajoutées lors des courses à venir.

Concrètement, Haas F1 ne devra donc pas rater le coche de Spa et Monza, deux pistes qui seront particulièrement favorables, notamment face aux Renault. Il faudra, ainsi, passer la formation au losange à l’issue de ces deux courses, pour espérer conserver, ensuite, une quatrième place hypothétique. Cela ne s’annonce pas aisé mais pas impossible non plus…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR