Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Hülkenberg chez Renault, ce serait fait [Màj]

Formule 1, Magnussen

Alors que l’écurie Force India avait annoncé, il y a peu, avoir reconduit Nico Hülkenberg dans ses fonctions de pilote titulaire, il se pourrait que se contrat soit purement et simplement « oublié », reste à définir selon quelques dispositions. Car, selon des rumeurs de plus en plus insistantes en provenance, notamment, de nos confrères d’ Autosport (source généralement fiable), Frédéric Vasseur (Renault F1) serait parvenu à convaincre le pilote germanique à rejoindre le losange la saison prochaine…

Formule 1 : Hülkenberg vers un nouveau challenge ?

Nico Hülkenberg chez Renault F1, voilà une possibilité qui, si elle venait à être confirmée, surprendrait pas mal de monde ! En effet, Nico ne faisait plus partie des pilotes disponibles depuis un certain temps, suite à son renouvellement de contrat chez Force India. Au contraire, c’est son coéquipier, Sergio Perez, qui semblait détenir la clé des transferts, ce dernier ayant été approché sérieusement par Renault, sans succès, le Mexicain venant tout juste de rempiler pour Force India. Dès lors, toujours en quête d’un « leader » pour guider son team vers les podiums en 2017, Vasseur aurait mis le paquet pour s’offrir Hülkenberg. Et selon les dernières indiscrétions, ce dernier aurait donné son accord de principe.

Il s’agirait, bien sûr, d’une belle opération pour l’Allemand, quelque peu dans le creux de la vague face à Sergio Perez, qui le domine régulièrement au point de lui voler la vedette. Ainsi, après avoir été dragué par de nombreuses écuries « Hulk » semblait se diriger vers une fin de carrière sans grand succès chez Force India. Ce rebond chez Renault relancerait totalement Nico qui se débarrasserait de son gênant compagnon d’écurie (Perez) pour se retrouver face à un pilote moins expérimenté et largement à sa portée (Ocon ? Magnussen ? Palmer ? Kvyat ?). De quoi redorer son blason tout en disposant d’une monoplace correcte.

En revanche, Renault F1 prend un petit risque en recrutant Hülkenberg, qui n’est toujours pas monté sur le moindre podium. Mélange de malchance et d’irrégularité, l’éternel espoir paraît un peu faiblard sur le plan mental, en dépit d’un immense talent. Néanmoins, il suffit parfois d’un nouveau challenge pour relancer une carrière, chose qui pourrait très bien se produire avec Renault, qui imposera peut-être, d’ailleurs, un préparateur mental à son potentiel nouveau pilote.

Contrat signé ou pas, nous devrions en savoir plus dans les heures à venir, Renault ayant volonté à annoncer rapidement son tandem. Si cela se confirmait, une nouvelle bataille débuterait alors, celle pour récupérer l’excellent baquet laissé vacant chez Force India. Et il se murmure déjà que les pilotes Mercedes (Wehrlein, Ocon) disposeraient d’un petit avantage sur les autres clients, l’écurie indienne étant motorisée par le constructeur germanique…

[Màj] : Alors qu’un démenti avait été publié il y a peu, la piste Carlos Sainz resurgit pour Renault, qui aurait finalement réussi à s’attacher les services de l’ Espagnol en vue de former un solide duo avec Hülkenberg la saison prochaine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR