Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Hülkenberg discute avec deux écuries, pour l’an prochain

nico hülkenberg

Nico Hülkenberg n’a probablement jamais été aussi près d’un retour en Formule 1. Mais le pilote allemand discute avec deux écuries depuis un petit moment, semble-t-il. Aussi, ses performances récentes en Grande Bretagne ont du jouer en sa faveur. Bien que l’intéressé ne minimise les effets sur ses tractations en cours.

Nico Hülkenberg en pourparlers avec Haas et Alfa Romeo ?

Quelles peuvent bien être les deux écuries intéressées par Nico Hülkenberg ? Car il ne reste pas tant que cela de baquets. Et à priori, chez Racing Point / Aston Martin, aucune chance, vu que trois pilotes (Perez, Stroll, Vettel) s’y battent déjà pour deux baquets. Alors, la piste Haas F1 est sans doute l’une des plus sérieuses. Car des discussions ont déjà eu lieu, par le passé. Reste à savoir si l’équipe en question restera l’année prochaine. Et quel sera le sort des deux titulaires, en fin de contrat cette année.

L’autre écurie devrait être Alfa Romeo Racing. Car l’on imagine que Kimi Raikkonen ne poursuivra pas. Aussi, Frédéric Vasseur aura peut-être besoin d’un pilote expérimenté pour remplacer Iceman. Sachant qu’il a la possibilité de choisir l’un des pilotes, le second étant imposé par Ferrari. Et Nico serait le bon candidat, lequel ayant déjà piloté avec Sauber par le passé, avec un certain succès d’ailleurs.

« Cela fait longtemps que je discute avec les deux équipes de la direction à prendre. Je ne sais pas si quelque chose a changé ce week-end. On a l’impression que non. Les gens là-bas me connaissent et ne se laisseront pas influencer par un week-end de course. Il y a une chance, mais cela prendra du temps« , a-t-il déclaré dans les colonnes d’ Auto Motor und Sport.

En dehors de ces équipes, nous pourrions aussi citer Red Bull / Alpha Tauri mais normalement, ces deux formations ne devraient pas recruter en dehors de leur filière. Alfa Romeo et Haas sont donc, certainement, les écuries concernées. Pour le reste Nico sera dans le simulateur de Racing Point cette semaine, dans le cas ou Sergio Perez resterait positif au COVID-19. Ce qui reste très probable, compte-tenu du délai nécessaire pour évacuer pleinement le virus en question. A suivre…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR