Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Kevin Magnussen, exploit en Principauté de Monaco !

Il est LA sensation de ce Grand-Prix de Monaco de Formule 1 édition 2019. En réalisant un ultime tour de toute beauté, Kevin Magnussen a décroché le convoité rang de « meilleur des autres », dans les rues de la Principauté. Mieux que cela, le Danois s’élancera depuis la 5ème place sur la grille. Prometteur pour la course…

Monaco : Magnussen, c’est fort, très fort !

Une fois encore, Kevin Magnussen a su tirer le plein potentiel de sa monoplace, sur un circuit très exigeant en matière de pilotage. Pourtant, tout aurait pu tourner différemment, en Q2, lorsque le Danois endommageait son aileron…Mais après un travail à la fois rapide et efficace de ses mécaniciens, l’intéressé pouvait finalement reprendre la piste. Bien lui en a pris !

Car c’est au terme d’une boucle vraiment impressionnante visuellement que Magnussen s’offrait, sur le fil, une somptueuse sixième place. Au nez et à la barbe de Daniel Ricciardo, son principal rival à ce moment précis du Week-end. 6ème place qui allait se transformer en 5ème, à la faveur de la pénalité infligée à Pierre Gasly. De quoi nourrir de sérieux espoirs en course, tout à l’heure.

« Ce fut une très bonne session. J’avais une très bonne voiture, je pouvais pousser, je me sentais à l’aise. J’ai mis beaucoup de stress sur les gars en Q2 avec les dégâts causés sur l’aileron avant pendant la séance, après avoir embrassé le mur. Ils ont fait un travail fantastique pour le retourner, le réparer et m’envoyer en piste, encore. Je suis arrivé en Q3 avec un bon tour, puis un autre en fin de séance. Nous savons à quel point les qualifications sont importantes sur cette piste, alors obtenir P6 en tête du milieu de grille – la fausse pole position, j’en suis extrêmement heureux. C’était un travail parfait de toute l’équipe, pas juste moi – c’était un effort d’équipe« , a-t-il déclaré après les qualifications.

Même satisfaction du côté de Günther Steiner, qui peut se féliciter d’avoir reconduit son pilote pour deux saisons, l’année dernière :  « Ce fut une très bonne journée d’un côté du garage. Kevin (Magnussen) a fait un travail fantastique. Nous n’aurions pas pu faire mieux. L’équipe a été fantastique dans sa réaction face à l’aileron avant endommagé. Tout était fluide donc je suis très heureux et fier de celui-ci [Magnussen] et de l’équipe »

En course, tout à l’heure, Kevin devra toutefois transformer l’essai, en veillant à terminer devant la Renault de Daniel Ricciardo, écurie rivale au classement des constructeurs…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR